Discussion: Kemi Seba musulman!
Afficher un message
Vieux 03/08/2008, 14h00  
ingride
Junior Member
 
Date d'inscription: août 2008
Messages: 10
Par défaut

Voici un extrait de sa bio prise sur son site perso:Site Web officiel de Kémi SEBA - Accueil

Citation:
Icône du radicalisme noir en France, qualifié de Farrakhan français par le journaliste Jean Baptiste Marot dans le magazine "Jeune Afrique" du 30 Juillet 2006, diabolisé à outrance par les médias français (ENVOYE SPECIAL SUR FRANCE 2; CANAL + à l'époque de KARL ZERO), considéré comme une menace par le système SARKOZY (qui est allé jusqu'à l'emprisonner en Février 2007) Kémi Séba est devenu en quelques années la figure incontournable du militantisme noir en France.

Cité en référence par les rappeurs underground de la nouvelle génération, tel Orosko Raricim du Ghetto Fabulous Gang, CXologue, Tirailleurs GaLSEN, et surtout KARIFA. Kémi Séba représente pour beaucoup l'avenir politique des noirs de France, et au dela, celui de tous les antisionistes qu'ils soient blancs, arabes ou autres.

Né à Strasbourg, ayant grandi aux quatre coins de la France, il débuta sa carrière activiste, lorsqu'à 18 ans, en autodidacte qu'il était, il intégra l'antenne française de la "Nation de l'Islam" sous le leadership de Karim D. Muhammad.


Pendant un an et demi, jours et nuits, qu'il vente ou qu'il pleuve, Kémi Séba apprit les mécanismes fondamentaux de la lutte politique (connaissance de soi, histoire, réthorique, etc...) en conscientisant les siens sur le bitume parisien.


Puis, estimant avoir terminé sa formation et fait le tour du mouvement, il décida de voler de ses propres ailes. Départ qui l'emmena en Egypte ( KEMET ) où il eût l'occasion de voir de ses propres yeux ce que les historiens savent être la matrice culturelle du continent africain.

De retour en France, Kémi Séba fonda le 1er mouvement noir radical francophone, la TRIBU KA, organisation qui se fit connaitre nationalement après être partie défier des milices sionistes qui avaient tabassé des Noirs. Nicolas Sarkozy, à l'époque Ministre de l'intérieur et SIONISTE déclaré décida d'interdire la Tribu KA tout en laissant les groupuscules racistes juifs prospérer.

Suite à cette affaire qui provoqua un sentiment de 2 poids 2 mesures au sein de la communauté noire et même au dela, Kémi Séba décida de profiter du soutien de ses nouveaux sympathisants en acceptant le poste de président du M.D.I (Mouvement Des Damnés de l'Imperialisme). Défendant certes toujours en priorité les noirs, il est la voix désormais des militants ethno-différentialistes et anti racistes (noirs arabes, blancs etc) qui luttent contre toutes formes d'impérialisme. Noirs, blancs, arabes tous unis par la même détestation de l'imperialisme.
Voici quelques liens vidéos:

Dailymotion - ESCLAVAGE, Marche de l'honneur:KEMI parle!!, une vidéo de fanon972. kemi, seba, commemoration, esclavage, cran

Dailymotion - Ce que France 2 a voulu censurer: Kemi Seba à EVRY, une vidéo de c-rhum. kemi, seba, france, 2, allah

Dailymotion - Kemi Seba sur France3, une vidéo de ALLWAYSONTIME. kemi, seba, france3, obama, sionisme

Dailymotion - Le M.D.I CONTRE L'OCCUPATION EN PALESTINE, une vidéo de 93kalash. kemi, seba, palestine, obama, resistance

Voilà je pense que tu as assez d'éléments pour te familiariser avec l'un des militants noirs le plus apprécié de la rue et de toutes les personnes qui combattent le système.
ingride est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés