Afficher un message
Vieux 09/09/2008, 01h41  
Lassana Bathily
Senior Member
 
Avatar de Lassana Bathily
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 1 433
Par défaut

Citation:
Posté par Jade Voir le message
Bonsoir !

- Qu’est-ce qu’être soninké ?
- Pourquoi se dire d'être fier de l’être ?

Je lance ce thread pour récolter les avis des uns et des autres.

Ce qui m’amène à le faire est la raison suivante.
J’ai pu constater sur les différents sujets du forum ayant attrait à la tradition, culture ou autres, que des réponses sont apportées avec une certaine tendance de vouloir remettre en question les aléas relatifs à nos us et coutumes.

On clame de toute part : d’être soninké et fier de l’être.
Être soninké est un fait mais pour se dire d’être fière de l’être, encore faut-il en accepter les us et coutumes du soninkaxu.

Le soninkaxu est un tout, et il ne s’agit pas que de prendre que ce qui peut paraître positive à notre égard et de rejeter ce qui dérange ou peut déranger.
Une tradition et une culture se vit dans sa totalité. Même si elle comporte des points qui semblent dérangeant, il faut l’accepter en tant que tel.

Comme beaucoup d’autres (coutumes) dans le monde, elle peut comporter de bonnes et de mauvais éléments.
Ce que j’écris n’engage que moi, il se peut que mon point de vue du sujet, ne soit pas partagé. On ne peut être d’accord sur tout.

Des réponses formulées à certains threads contiennent des propos qui me laissent stupéfaite. D’où ma réaction du lancement de ce thread.

J’en suis à me demander si certains n’y verrait pas une remise en question sur le mode de vie que nos parents nous ont inculqué, ce même mode vie que les leurs, leur ont transmis et qui existent depuis des générations.

J’ai le sentiment que quelque soit le sujet abordé, qui fera automatiquement appel à la culture ou tradition soninké, qu’il faille toujours qu’on trouve à y redire.
Notre culture et tradition sont ainsi faites, pourquoi ne pas les accepter tels qu’ils sont.

On ne peut pas changer ce qui est, depuis le temps de nos ancêtres et ce ne sera pas demain la veille que nos us et coutumes seront réformés.

Alors être soninké et fière de l’être, je le suis et ne prône aucun changement de ce qui à mes yeux (culture et tradition) restent mon identité.

Pour finir je réitère ma question : Qu'est ce qu'être soninké ? Pourquoi de dire d'être fier de l'être ?

A vos claviers !

Salam.
J'ai voulu créer une discussion qui s'apparente à celle de jade;donc pour ne pas faire de doublon,je souhaite que l'on revienne à cette discussion que je trouve fort interressante.
__________________
les ames les plus sensibles aux fleurs sont egalement celles les plus sensibles aux epines
Lassana Bathily est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés