Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)  
Accueil Portail Soninkara Accueil Portail Soninkara - Histoire Soninké Histoire Soninké - Apprendre le Soninké Apprendre le Soninké - Actualités Actualités Soninké - Emission en Soninké Emissions en Soninké - Centre Multimédia Centre Multimédia Soninkara - Album Photos Soninkara Album Photos Soninkara - Soninkara - RSS Feed - Forums Soninkara.com - RSS Feed - Forums Soninkara - RSS Feed

Ecoutez la radio Soninkara.com 24h/24 7j/7 - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)


Précédent   Forums Soninkara.com > Société Soninké > Religion
*** Top 100 *** S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Religion Tous les sujets sur la religion

Annonce Soninkara
Sujet du mois: Sonink'ART 2012 : donnez vos impressions

**************************


Réponse
 
LinkBack Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 29/07/2010, 08h41   #1 (permalink)
makalou
EYO
 
Avatar de makalou
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: 94
Messages: 3 844
Envoyer un message via Skype™ à makalou
Par défaut Quel avenir pour le "Taalibaaxu", "Xaralenmaaxu" dans le monde Soninké ?

Salam
Sujet d'actualité suite à l'interview des Taalibos.
C'est avec un grand plaisir que j'ai visionné la video des Taalibo. Je savais certaines choses du Taalibaxu mais la video a augmenté ma culture.
Nous savons tous que le " Taalixaxu " découle du " Xaralemaxu". On fait d'abord l'école coranique traditionnelle dans son village ou son quartier avant d'aller faire le "Moyssi " ( Université en quelque sorte de Soninkara ). De nos jours, les "Xara kanis " disparaissent petit à petit soit par manque de jeunes pousses soit par le manque de relève dans les familles maraboutiques. Plusieurs jeunes mettent fin à leurs études théologiques pour émigrer ou pour poursuivre l'école française. J'en suis un exemple d'ailleurs. A un moment, j'ai négligé l'école coranique que je suivais chez mon grand pere pour suivre exclusivement l'école française. Et pourtant ce n'est pas faute d'avertissements, de blâmes et de coups de fouet. Je trouvais tout le temps un moyen de ne pas suivre les cours. A cause de cette naïveté, je suis devenu un inculte. Il y a plein d'autres exemples.

Face à la disparition du Xaralemaxu et du manque de temps pour le Taalibaxu, ne pensez-vous pas ,dans les prochaines décénies, que les "Moyssi" et "Xaralenka" vont disparaître du paysage culturel et religieux Soninké ?
__________________
FB : bakelinfo departement de Bakel
makalou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2010, 11h50   #2 (permalink)
kiitee
Senior Member
 
Avatar de kiitee
 
Date d'inscription: février 2008
Messages: 1 785
Par défaut

Citation:
Posté par makalou Voir le message
Salam
Sujet d'actualité suite à l'interview des Taalibos.
C'est avec un grand plaisir que j'ai visionné la video des Taalibo. Je savais certaines choses du Taalibaxu mais la video a augmenté ma culture.
Nous savons tous que le " Taalixaxu " découle du " Xaralemaxu". On fait d'abord l'école coranique traditionnelle dans son village ou son quartier avant d'aller faire le "Moyssi " ( Université en quelque sorte de Soninkara ). De nos jours, les "Xara kanis " disparaissent petit à petit soit par manque de jeunes pousses soit par le manque de relève dans les familles maraboutiques. Plusieurs jeunes mettent fin à leurs études théologiques pour émigrer ou pour poursuivre l'école française. J'en suis un exemple d'ailleurs. A un moment, j'ai négligé l'école coranique que je suivais chez mon grand pere pour suivre exclusivement l'école française. Et pourtant ce n'est pas faute d'avertissements, de blâmes et de coups de fouet. Je trouvais tout le temps un moyen de ne pas suivre les cours. A cause de cette naïveté, je suis devenu un inculte. Il y a plein d'autres exemples.

Face à la disparition du Xaralemaxu et du manque de temps pour le Taalibaxu, ne pensez-vous pas ,dans les prochaines décénies, que les "Moyssi" et "Xaralenka" vont disparaître du paysage culturel et religieux Soninké ?
salam!

Je pense que le taalibaxu a eu ses années de gloire pour une certaine époque et si elle a tendance à disparaitre c'est du à la multiplication des "madrassa",c'est vrai si cette méthode d'apprentissage t'apprend l'humilité ,respect et le partage ,elle a aussi ses défaillances c'est a dire tu fait de faire des années dedans à répeter ce que l'on dit sans comprendre le sens et aussi mal formuler certaine syllabe ,et c'est du à ce coté que beaucoup de gens préfère inscrire leurs enfants en" madrassa" que de les envoyer au "moyssi" ,j'estime que si on pouvait complémentarité les deux ça serai une bonne chose .
__________________
‎"Lorsque la peine envahit ton cœur, rappelle-toi d'Allah, car Il est celui qui te voit quand plus personne ne te regarde, celui qui t'entend lorsque plus personne ne t'écoute, Il est la Présence au-delà de toute absence. Rappelle-toi de celui qui ne t'oublie jamais et Il deviendra l'apaisement de ta peine."
On peut cacher " tout le Temps " une partie de la Vérité
On peut cacher " toute la Vérité " une partie du Temps
Mais on ne peut pas cacher " tout le Temps " " toute la Vérité "
kiitee est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2010, 12h46   #3 (permalink)
Ibrahim Soukouna
Senior Member
 
Avatar de Ibrahim Soukouna
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 2 726
Par défaut

Wa aleykoum salam

Si à Bakel(l'un des meilleurs endroits de meyssi) on se pose ses questions alors les carotte sont cuites...


En effet tous ceux que je connais qui on fait leurs études labas on pour la plupart mis leurs enfants soit en madarassa franco-arabe soit en écoles françaises.

Pourquoi?

Tous simplement parcequ' il n'y a pas d'avenir labas selon eux.

En cette époque moderne si tu n'as pas étudié le français ou l'anglais tu auras du mal à réussir.

Il y a aussi un problème au niveau de la relève qui enseignera aux enfants en effet.

C'est dommage car l'un des avantages c'est que labas l'éducation est(ou était) bonne et on apprend bien le soninkaxu.

J'avais vu un thread sur envoyer leurs enfant au pays pour les redresser et bien je peux vous dire que dans les meyss labas ils sont(ou étaient...) très fort pour ça lol. Sisi lol d'ailleurs ils redressent même les adultes lol

Enfin bref, il faut moderniser un peu les meyss je pense.

En
__________________
Si tu prend le chemin de je m'en fout,tu va arrivé au village de si je savais !
http://www.hisnulmuslim.com/index-pa...6-lang-fr.html
Abou Hourayra rapporta que le messager d’Allah(saw) dit : »chaque dernier tiers de chaque nuit, Allah descend au ciel le plus bas et dit : Qui m’invoque afin que Je l’accueille, qui Me demande afin que je lui donne, qui M’implore pardon afin que Je lui pardonne » [Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, An-nasaî, at -thirmidi et Ibn Majah]
Ibrahim Soukouna est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2010, 13h25   #4 (permalink)
makalou
EYO
 
Avatar de makalou
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: 94
Messages: 3 844
Envoyer un message via Skype™ à makalou
Par défaut

Citation:
Posté par kiitee Voir le message
salam!

Je pense que le taalibaxu a eu ses années de gloire pour une certaine époque et si elle a tendance à disparaitre c'est du à la multiplication des "madrassa",c'est vrai si cette méthode d'apprentissage t'apprend l'humilité ,respect et le partage ,elle a aussi ses défaillances c'est a dire tu fait de faire des années dedans à répeter ce que l'on dit sans comprendre le sens et aussi mal formuler certaine syllabe ,et c'est du à ce coté que beaucoup de gens préfère inscrire leurs enfants en" madrassa" que de les envoyer au "moyssi" ,j'estime que si on pouvait complémentarité les deux ça serai une bonne chose .
Salam
Salam
Kitee, je crois que tu confonds le Xaralemaxu où l'on fait souvent du " Xaranxoulé " et le Taalibaxu. Il me semble que dans les Taalibaxu, c'est surtout des matières axées sur la traduction ( " Laqdari, Alssara, Lewol , Samee" ). C'est vrai que dès fois, chez certaines écoles coraniques traditionnelles, on apprend juste à lire et a mémoriser des sourates sans connaître leur signification. Mais le Taalibaxu c'est un niveau supérieur... Ils vont au delà des mots. Maintenant, comme tu as dit ce système a connu ses heures de gloire et les franco-arabes tendent à lui damer le pion. C'est exact. Plusieurs enfants de familles maraboutiques font souvent leurs études en Syrie, Egypte, Arabie Saoudite, Koweit... C'est une bonne chose dans le sens que ces expéditions sont très interessantes pour la maîtrise de la langue arabe.
C'est qui est très primordiale dans le Taalibaxu, au dela des études coraniques et théologiques, c'est l'éducation qu'on y tire, le savoir-vivre, le respect et la dévotion aux personnes agées ( Parents et autres ). Le Taalibaxu comme le Xaaralemaxu forgent la personnalité.

Ibrahima, à Bakel ville même, il y a qu'un seul Moyissi ( Dramé ) de nos jours. Il est tenu par Xaara Ismaela Dramé. On en trouve également dans d'autres villages comme Diawara, Yafera, Aroundou...
Par contre, il y a plein d'autres "Xaaran kas". Certains ont disparu de l'échiquier éducatif à la disparition de leur mentor. Les enfants n'étant pas présents ou n'ayant pas pu acquérir le savoir qu"il faut.
__________________
FB : bakelinfo departement de Bakel

Dernière modification par makalou 29/07/2010 à 13h30.
makalou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2010, 23h11   #5 (permalink)
Ibrahim Soukouna
Senior Member
 
Avatar de Ibrahim Soukouna
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 2 726
Par défaut

Salam

Oui,"Xara soumaïla" comme ils disent lol,le fils de El hadji Tchondi Dramé.

En effet en plus de cela on peut aussi ajouté que le Gadjaga est une région qui a bien pris les étude au sérieux et pas seulement au Sénégal car au Mali à Tafciriga il y a aussi beaucoup de gens qui ont étudié labas.
__________________
Si tu prend le chemin de je m'en fout,tu va arrivé au village de si je savais !
http://www.hisnulmuslim.com/index-pa...6-lang-fr.html
Abou Hourayra rapporta que le messager d’Allah(saw) dit : »chaque dernier tiers de chaque nuit, Allah descend au ciel le plus bas et dit : Qui m’invoque afin que Je l’accueille, qui Me demande afin que je lui donne, qui M’implore pardon afin que Je lui pardonne » [Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, An-nasaî, at -thirmidi et Ibn Majah]
Ibrahim Soukouna est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2010, 23h26   #6 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Par défaut

Citation:
Posté par makalou Voir le message
Salam
Sujet d'actualité suite à l'interview des Taalibos.
C'est avec un grand plaisir que j'ai visionné la video des Taalibo. Je savais certaines choses du Taalibaxu mais la video a augmenté ma culture.
Nous savons tous que le " Taalixaxu " découle du " Xaralemaxu". On fait d'abord l'école coranique traditionnelle dans son village ou son quartier avant d'aller faire le "Moyssi " ( Université en quelque sorte de Soninkara ). De nos jours, les "Xara kanis " disparaissent petit à petit soit par manque de jeunes pousses soit par le manque de relève dans les familles maraboutiques. Plusieurs jeunes mettent fin à leurs études théologiques pour émigrer ou pour poursuivre l'école française. J'en suis un exemple d'ailleurs. A un moment, j'ai négligé l'école coranique que je suivais chez mon grand pere pour suivre exclusivement l'école française. Et pourtant ce n'est pas faute d'avertissements, de blâmes et de coups de fouet. Je trouvais tout le temps un moyen de ne pas suivre les cours. A cause de cette naïveté, je suis devenu un inculte. Il y a plein d'autres exemples.

Face à la disparition du Xaralemaxu et du manque de temps pour le Taalibaxu, ne pensez-vous pas ,dans les prochaines décénies, que les "Moyssi" et "Xaralenka" vont disparaître du paysage culturel et religieux Soninké ?
Malheureusement, le processus est déjà déclenché depuis longtemps. La vague qui va tout ravager est déjà en marche. Je la vois au loin. Et je me demande si les digues que nous sommes entrain d'ériger vont servir de rempart et protéger ce pan de notre culture.

Que faire ?
Le Taalibaxu, ce n'est pas que les chants et les danses. Le Taalibaxu et le Xaralenmaaxu, c'était (imparfait) l'école de la société Soninké qui inculquait à la jeunesse les vraies valeurs du Soninkaxu, le respect, la tolérance, la solidarité, l'endurance, etc.

Le Taalibaxu et le xaralenmaaxu ne sont pas les seuls qui vont disparaître du paysage culturel soninké. La liste est longue. Aujourd'hui, on se soucie des espèces en voie de disparition, mais on se soucie peu des cultures en voie de disparition. Le Soninkaxu va-t-il disparaître un jour ?
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/07/2010, 23h43   #7 (permalink)
makalou
EYO
 
Avatar de makalou
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: 94
Messages: 3 844
Envoyer un message via Skype™ à makalou
Par défaut

Citation:
Posté par Fodyé Cissé Voir le message
Malheureusement, le processus est déjà déclenché depuis longtemps. La vague qui va tout ravager est déjà en marche. Je la vois au loin. Et je me demande si les digues que nous sommes entrain d'ériger vont servir de rempart et protéger ce pan de notre culture.

Que faire ?
Le Taalibaxu, ce n'est pas que les chants et les danses. Le Taalibaxu et le Xaralenmaaxu, c'était (imparfait) l'école de la société Soninké qui inculquait à la jeunesse les vraies valeurs du Soninkaxu, le respect, la tolérance, la solidarité, l'endurance, etc.

Le Taalibaxu et le xaralenmaaxu ne sont pas les seuls qui vont disparaître du paysage culturel soninké. La liste est longue. Aujourd'hui, on se soucie des espèces en voie de disparition, mais on se soucie peu des cultures en voie de disparition. Le Soninkaxu va-t-il disparaître un jour ?
Salam

Je crois également comme certains d'entre vous que dans quelques années, " Taalibaxu et Xaralemaxu " disparaitront de notre paysage culturel vu l'allure des transformations dans le domaine des études coraniques.
Avant, on inscrivait automatiquement ces enfants dans l'école coranique du quartier pour qu'il puisse suivre les études coraniques à coté de l'école française. De nos jours, c'est rare de voir des enfants faire le " Xaaralemaxu " ou même s'ils y sont inscrits c'est juste pour la quiétude des parents aux horaires de sieste.
C'est dommage... C'est dommage surtout pour les familles dépourvues de moyens. Si Mamadou peut aller suivre ses études post Xaralemaxu ou post école arabe dans les écoles égyptiennes ou saoudiennes, ce n'est certainement pas le cas de Moussa. Tout est question de moyens. D'ailleurs comme l'école franaçaise. Après le bac, il faut des moyens pour fréquenter les universités étrangères.
Et ce n'était pas le cas avec nos universités à la Soninké ( Moyissi ). Que votre père soit le plus riche, le plus pauvre ou le plus petit du village, vous disposiez des mêmes chances de réussite au " Moyissi ". Que tu sois " Komé, Xore, Tégué... Tu pouvais suivre les cours comme tout le monde et bénéficiait de certains secrets comme les autres. Aujourd'hui, avec la disparition des " Moyissi ", on perd beaucoup. Je ne sais pas si on gagne mieux de l'autre coté.
__________________
FB : bakelinfo departement de Bakel

Dernière modification par makalou 29/07/2010 à 23h52.
makalou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/08/2011, 13h11   #8 (permalink)
makalou
EYO
 
Avatar de makalou
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: 94
Messages: 3 844
Envoyer un message via Skype™ à makalou
Par défaut

Salam
Lors du passage du Ouztaz Madiakho à l'APS, il a pointé du doigt les insuffisances de notre système d'éducation coranique et à également communiqué sur les bienfaits de ce système. Il avait invité les Soninkés à essayer de marier notre ancien système au madrassa qui est aujourd'hui très coté dans le monde Soninké...

Je pense nous pouvons continuer à discuter ce sujet.
__________________
FB : bakelinfo departement de Bakel
makalou est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
comment traduire "amour" et "fidélité" en soninke paulimata Soninkan nxanne 1 22/08/2011 21h04
Les caractères "ñ" et "ŋ" dans l'alphabet Soninké sont-ils un handicap pour la langue Fodyé Cissé Soninkan nxanne 2 29/07/2011 15h39
Pourquoi les jeunes de France mettent-ils le "RA" à la place du "XA" en Soninké Fodyé Cissé Soninkan nxanne 36 08/07/2011 18h23
les "gars du bled" les "gars d'ici" quel est votre choix? dico Unions, Mariages, Moeurs, ... 24 04/12/2008 21h55


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h19.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.0.0
Integrated by BBpixel Team 2014 :: jvbPlugin R1013.368.1
Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Soninkara.com © Tous Droits Réservés!

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86