Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)  
Accueil Portail Soninkara Accueil Portail Soninkara - Histoire Soninké Histoire Soninké - Apprendre le Soninké Apprendre le Soninké - Actualités Actualités Soninké - Emission en Soninké Emissions en Soninké - Centre Multimédia Centre Multimédia Soninkara - Album Photos Soninkara Album Photos Soninkara - Soninkara - RSS Feed - Forums Soninkara.com - RSS Feed - Forums Soninkara - RSS Feed

Ecoutez la radio Soninkara.com 24h/24 7j/7 - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)


Précédent   Forums Soninkara.com > Culture et Traditions > Culture
*** Top 100 *** S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Culture Toutes les discussions sur la culture Soninké

Annonce Soninkara
Sujet du mois: Sonink'ART 2012 : donnez vos impressions

**************************


Réponse
 
LinkBack Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 24/11/2007, 22h16   #1 (permalink)
Fatoo_laNoirte
Senior Member
 
Avatar de Fatoo_laNoirte
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 2 390
Par défaut Les Niaxamala de la seconde génération

Je lisais un article sur la grande, la talentueuse et gigantisme Mah Damba.

Cette femme a tout de la grande djéli. La où je suis encore plus impressionnée c'est que bien qu'étant en France et ayant eu ses enfants en France elle a réussi à leur transmettre les uses et coutumes de leur caste. A chaque fois qu'elle se produit sur scène toutes sa famille est là : le mari et le fils avec le fameux balafon ou n'goni ses filles aaux chants.

Tous ça pour dire qu'elle et son mari malgré le contexte migratoire ont transmis le djaraxou à leurs enfants.

Kany Kouyaté et Tountou Diabaxaté en ont fait de même avec leur fils Mamadou, il a tout du grand djaré et n'a donc rien à envier aux djarou 100% made in Africa (nés, élevés et éduqués là bas quoi!)

Mais ce ne sont là que 2 exemples, et seulement les djarou, quand est ils des autres castes de niaxamala? y'a-t-il des guéssérou de la seconde génération joueur de gambaré ? des komo djémbé timano ? ...

J'entendais encore la semaine dernier (où avant m'en souviens plus) que le djaraxou on nait avec mais qu'il fallait qu'il soit cultivé et enseigner...

Vous croyez qu'on aura d'autre exemple tels que Sirra Kouyaté (fille de Mamaye Kouyaté et Mah Damba) ou encore Mamadou Djabaraté (fils de Tountou Diabaraté et Kany Kouyaté) ? Sinon que peut ont faire pour que le niaxamalaxou puisse exister dans le contexte migratoire ?



Mah Damba - Wikipédia
Mali Music Le Griot Le Djeli - Mah Damba Djélimousso
__________________
"Le verbe, même laché avec le maximum de précaution, ne sait jamais le sort qui l'attend"... L'os de la parole, Adame Ba Konaré
Fatoo_laNoirte est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/11/2007, 13h55   #2 (permalink)
Diouma
Senior Member
 
Date d'inscription: février 2007
Localisation: Villiers le bel
Messages: 311
Envoyer un message via MSN à Diouma
Par défaut

Je pense que c'est dès tout petit les enfants des naixamala apprennent les différentes coutumes propre à leur castre. Leurs enfants les accompagnent à leurs manisfestations (mariage, fête, baptême et autres), c'est comme ça que se forge leur djararou, leur komarou et autre en écoutant ce que font et disent leurs parents.

Les diarous eux sûrement transmettent beaucoup leur savoir à travers des conversations avec leurs enfants. Quand on voit le fils de Tountou native de France qui connaît bien l'histoire des soninkés, des noms de familles, l'histoire des villages... et j'en passe. C'est sûr que son père y est pour grand chose.
C'est comme ça que la culture, les coutumes perdurent dans le temps...
Diouma est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 27/11/2007, 21h04   #3 (permalink)
dico
Senior Member
 
Date d'inscription: novembre 2006
Messages: 404
Par défaut

Citation:
Posté par Diouma Voir le message
Je pense que c'est dès tout petit les enfants des naixamala apprennent les différentes coutumes propre à leur castre. Leurs enfants les accompagnent à leurs manisfestations (mariage, fête, baptême et autres), c'est comme ça que se forge leur djararou, leur komarou et autre en écoutant ce que font et disent leurs parents.

Les diarous eux sûrement transmettent beaucoup leur savoir à travers des conversations avec leurs enfants. Quand on voit le fils de Tountou native de France qui connaît bien l'histoire des soninkés, des noms de familles, l'histoire des villages... et j'en passe. C'est sûr que son père y est pour grand chose.
C'est comme ça que la culture, les coutumes perdurent dans le temps...
et c comme ça qu'elle se doivent d'être transmise!
__________________
Sache que ta jalousie n'est que motivation pour ma personne!
dico est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/11/2008, 22h36   #4 (permalink)
miss ében
Senior Member
 
Avatar de miss ében
 
Date d'inscription: août 2007
Localisation: 75009
Messages: 1 134
Par défaut

Salam

J'ai bien peur que cette tradition ne s'essoufle avec le temps pour ce qui est de la deuxième génération non pas à cause d'une faille au niveau de la transmission car je pense que lorsque qu'on est niaxamala dans l'âme le souhait le plus cher est de transmettre ce don de la tradition orale. Mais je pense que le contexte peut être un facteur influant, à moins de decider d'en faire sa carrière il est difficile d'assister à nombre important de ceremonies et assurer à côté les etudes ou le travail etc. C'est sûr qu'il a parfois la possibilité de se liberer les week ends de suivre les parents pour recevoir un enseignement du niaxamalaxou car il n'y a pas de secret c'est sur le terrain qu'on apprend les choses, mais je crois que pour parvenir à faire ce que font les predecesseurs c'est à dire conter l'histoires des ancêtres d'untel, l'hisoire de tel caste cela demande un travail assidu. Parler devant une foule de personne attentive au moindre mot prononcé n'est surement pas une chose facile donc comme l'as dit Diouma c'est lorsque l'enfant est jeune qu'il faut l'initier.

Une fois j'en parlait avec mon frére on se demander si la nouvelle génération de guessere de mon village serai apte à prendre le flambeau car lorsque on à fait le tour des personnes concernés on a constaté que trés peu sont ceux qui y eprouve un grand interêt, peut être que le gambere donne une vision plus ancêstrale que le dimme je ne sais pas toujours est il que c'eST ce que j'ai constaté autour de moi.

peac
__________________
Personne ne peut passer une chaîne à la cheville de son compagnon humain sans finir pas se nouer l'autre bout autour du cou.

Frederick Douglass
miss ében est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Que faire pour éradiquer les classes sociales (Horé, Komé, Niaxamala, Dionkrounké ) ? makalou Traditions 8 12/05/2011 11h52
Le monde musulman disparaît des programmes d'Histoire de seconde Tribal Cams Actualités, Coupures de Presse 5 22/03/2010 17h23
Ali Soumaré : génération quartiers Alhadji Timera Politique 8 25/11/2009 16h16
Génération Club Do' Guesse Littérature, Cinéma 98 27/07/2008 12h53
La génération MOKOBE Guesse Musiciens Soninké 70 06/05/2007 21h54


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 10h49.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.0.0
Integrated by BBpixel Team 2014 :: jvbPlugin R1013.368.1
Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Soninkara.com © Tous Droits Réservés!

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86