Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)  
Accueil Portail Soninkara Accueil Portail Soninkara - Histoire Soninké Histoire Soninké - Apprendre le Soninké Apprendre le Soninké - Actualités Actualités Soninké - Emission en Soninké Emissions en Soninké - Centre Multimédia Centre Multimédia Soninkara - Album Photos Soninkara Album Photos Soninkara - Soninkara - RSS Feed - Forums Soninkara.com - RSS Feed - Forums Soninkara - RSS Feed

Ecoutez la radio Soninkara.com 24h/24 7j/7 - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)


Précédent   Forums Soninkara.com > Discussions Générales > Actualités, Coupures de Presse
*** Top 100 *** S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Actualités, Coupures de Presse Discussions sur les faits d'actualité, les articles de presse

Annonce Soninkara
Sujet du mois: Sonink'ART 2012 : donnez vos impressions

**************************


Réponse
 
LinkBack Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 26/10/2007, 08h35   #1 (permalink)
Habibatou
Senior Member
 
Avatar de Habibatou
 
Date d'inscription: décembre 2006
Messages: 4 437
Par défaut Passeport sécurisé sénégalais

SudQuotidien : Vendredi 26 Oct 2007

Je pense que ces 17 milliards, pourrait servie à améliorer les qualités de vie de beaucoup de citoyens sénégalais, je pense à création d' association, créer des emplois, des formations qualifiantes à des personnes qui n' ont pas eut l' occasion d' aller jusqu' au bout de leurs études, création d' orphelinat, investir dans la reconstruction des routes etc....

Voila l' argent des contribuables dilapidés pour des futilités pareilles (passeport)



PASSEPORTS NUMERISES : Le Sénégal va-t-il payer 117 milliards pour un BOT ?
Au sortir du premier Conseil des ministres après les vacances gouvernementales de cette année, le ministre de l’intérieur Me Ousmane Ngom avait déclaré devant la presse, avec une fierté évidente, que le Sénégal allait, pour la confection des passeports, entrer dans l’ère du numérique. Me Ousmane Ngom avait en outre précisé que le gouvernement venait de signer un accord avec une société malaisienne Iris Corporation Bhdhas.
Comme l’accord était conclu sur la base d’un Bot -Build, own and transfer - (construire, gérer et transférer) de 25 ans, beaucoup pensaient que le Sénégal allait disposer d’un système de fabrication moderne de passeports sans être obligé de le financer avec son propre budget. On s’est demandé quel serait le coût financier de ce nouveau passeport sécurisé pour l’usager. Autre interrogation, comment maintenir le prix tout en sécurisant ce document de voyage ? La réalité est que le prix devrait même connaître une baisse du fait que le numérique coûte moins cher.
Nos investigations nous ont permis de constater que le débat se situe ailleurs. Le gouvernement a certes promis la confection 10 millions d’unités mais ne dit pas clairement qui va payer la note. Dans une déclaration datée du 05 septembre 2007 et faite à Kuala Lumpur, la capitale de la Malaisie, la société Iris disait ceci : The Senegal Government will pay a consideration of Euro 180 millions for the 10 millions units of electronic passports (E-Passports). That are scheduled to be delivered during the Bot period. « Le gouvernement du Sénégal va s’acquitter d’une rétribution de 180 millions d’euros pour les dix millions d’unités de passeports électroniques dont la livraison est programmée dans la période de la durée du Bot. » Comme on le voit, c’est plus de 117 milliards de F Cfa que le gouvernement se serait engagé à payer pour un projet qui va appartenir à une compagne étrangère pendant 25 ans.
Après cette déclaration, surviennent des éléments troublants. Le lien Internet http://www.iris.com.my/News/new_detail.asp ?id=210 qui renvoyait le visiteur à cette déclaration dans le site Web de la compagnie et visité par nos soins le 15 septembre dernier, oriente aujourd’hui vers une déclaration tout à fait différente parlant du même sujet.
Dans la première version, visiblement les dirigeants de Iris s’adressaient à leurs actionnaires et aux traders de la bourse de Kuala Lumpur. On y insistait plutôt sur le fait que Iris Corporation allait réaliser des résultats financiers très intéressants cette année à cause de l’accord conclu avec le Sénégal. Et la même déclaration donnait un autre lien Internet qui renvoyait à des informations sur les relations entre Iris et des sociétés turques et avec Ibm dans le cadre des joint-ventures. Ce lien aussi a disparu dans la deuxième version de la déclaration. Dans la version corrigée de la déclaration, on insiste sur l’importance que représente l’Afrique pour cette boîte, sans faire mention d’un payement quelconque. Il est également fait mention dans cette deuxième version d’une assistance fournie aux agents du gouvernement sénégalais chargés de la gestion du système. Avons-nous un Bot, qui signifie construire opérer et transférer ? Où sont les fonctionnaires du gouvernement payés par l’Etat, qui vont gérer le système au profit de la compagnie propriétaire pendant un quart de siècle ?
A t-on pensé aux questions de sécurité nationale posées par certains qui estiment que la fabrication des passeports est tellement sensible qu’elle ne devrait pas être entre les mains d’étrangers ?
Un autre élément troublant est que, depuis 2003, une compagnie américaine appartenant à des Sénégalais avait proposé aux ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères le même type de système mais uniquement pour les postes diplomatiques qui couvrent les Sénégalais de l’extérieur. Et le coût global de l’équipement et la conception des logiciels était seulement de 300 milles dollars américains ; environ 150 millions de FCfa.
Il ne restait à l’Etat qu’à acheter les talons de passeports. N’oublions pas qu’une fois le système crée, la compagnie sénégalo américaine allait le livrer au Sénégal, ce qui est une garantie que notre sécurité nationale restait entre les mains des nationaux. Il s’y ajoute que le mode de fonctionnement de ces sociétés garantit la transparence dans les opérations. La comptabilité publique du pays de l’Oncle Sam ne permet pas souvent de dépenses « non justifiées », même pour les compagnies privées. Les « perdiems » et autres « dessous de table » ne passent pas facilement dans leurs livres comptables.
Finalement la proposition avait fait l’objet d’un rejet automatique de la part du ministère de l’Intérieur qui arguait que le passeport Cdeao était soumis à une règlementation communautaire qui ne permettait pas un traitement national particulier. Au ministère des Affaires étrangères, par contre, l’offre avait suscité un réel intérêt.
Nos recherches nous ont permis de voir que l’offre des Sénégalais Américains n’était pas faite à la légère. C’était fait avec démonstration et croquis à l’appui :
Le cas des passeports numérisés n’est pas la seule expérience troublante entre cette boîte sénégalaise qui a aussi ses bureaux à Dakar. Bien avant la décision des autorités de faire fabriquer des cartes d’identité numérisées, elle avait soumis une première offre pour la fabrication de ces cartes.
Pendant que celles finalement retenues, accompagnées des cartes d’électeurs, ont fini de creuser un trou de plus d’une douzaine de milliards dans le Trésor public, le mode de financement qu’avait soumis la structure sénégalo américaine devait permettre à l’Etat de doter les citoyens de leur pièce d’identité gratuitement et de recevoir, au passage, des redevances annuelles payées par le contractuel.
Tout le financement de l’opération devait provenir des renouvellements et de la numérisation des permis de conduire en raison de 18.000 FCfa par permis. Les calculs étaient faits avec des projections qui attestaient clairement de la faisabilité.
Quand la démonstration était faite devant une haute autorité sénégalaise à l’époque, cette dernière n’a même pas voulu laisser l’ingénieur terminer son exposé. Sa réaction a été tout de suite d’appeler le ministre en charge du dossier des permis de conduire, pour lui demander de recevoir ces jeunes qui portaient cette offre.
Grande avait été la surprise des deux ingénieurs de se voir dire par un fonctionnaire du ministère en question que le permis américain qui est à la base de leur offre ne pouvait être accepté par le Sénégal, car n’étant pas un permis international. C’est comme si des millions de Sénégalais avaient besoin de conduire des voitures à l’étranger.
Résultats des courses, le contribuable sénégalais a fini par débourser des milliards pour les cartes d’identité et d’électeurs, là où l’Etat devait recevoir des redevances annuelles et par là même avoir l’occasion de créer du travail et de la richesse pour des nationaux.

Dernière modification par Habibatou 26/10/2007 à 08h42.
Habibatou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 26/10/2007, 09h34   #2 (permalink)
Khadihaby
Senior Member
 
Avatar de Khadihaby
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Cincinnati,Ohio,USA
Messages: 388
Envoyer un message via MSN à Khadihaby Envoyer un message via Skype™ à Khadihaby
Par défaut

La Direction des Passeports Et des Titres de Voyages n'a meme pas ete capable de faire assez de passeports CEDEAO pour les Senegalais et maintenant ils veulent se mettre aux passeports numerises.
Il faut deja regler le probleme des passeports Cedeao avant de parler des numerises,je me demande si l'accessibilite a ces nouveaux passeports ne pas plus difficiles que ceux de la CEDEAO
Khadihaby est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 26/10/2007, 09h54   #3 (permalink)
Habibatou
Senior Member
 
Avatar de Habibatou
 
Date d'inscription: décembre 2006
Messages: 4 437
Par défaut

Salut, je pense comme toi, je n' ose même pas déposer mon passeport, vu pour l' avoir il faut des mois et des mois, l' administration sénégalaise est trop nul, dieur merci j' ai ma carte d' identité sénégalaise et ma ca carte d' eléctrice en attendant.

Citation:
Posté par Khadihaby Voir le message
La Direction des Passeports Et des Titres de Voyages n'a meme pas ete capable de faire assez de passeports CEDEAO pour les Senegalais et maintenant ils veulent se mettre aux passeports numerises.
Il faut deja regler le probleme des passeports Cedeao avant de parler des numerises,je me demande si l'accessibilite a ces nouveaux passeports ne pas plus difficiles que ceux de la CEDEAO
Habibatou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 26/10/2007, 20h35   #4 (permalink)
MARIRENME
Senior Member
 
Avatar de MARIRENME
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 537
Par défaut

Citation:
Posté par Habibatou Voir le message
Salut, je pense comme toi, je n' ose même pas déposer mon passeport, vu pour l' avoir il faut des mois et des mois, l' administration sénégalaise est trop nul, dieur merci j' ai ma carte d' identité sénégalaise et ma ca carte d' eléctrice en attendant.
Salam,
Vous avez tout dit,c'est une manière de plus pour le gouvernement "wade wax weddi" de s'enrichir sur le dos des pauvres sénégalais que nous sommes pendant que chaque jour que DIEU fasse les denrées alimentaires augmentent.wade va acheter deux avions pendant que 140 personnes meurent en voulant quitter le sénégal. Un proverbe soninké dit:"an ga na an yaxarin fanan wara ti a wa buusini saxurexe,an yaxarin fillanin ken na xura a kanma".
__________________
wadenadem.com
MARIRENME est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 27/10/2007, 19h01   #5 (permalink)
lass77
Senior Member
 
Avatar de lass77
 
Date d'inscription: mai 2007
Messages: 997
Par défaut reponse

khadia
ce n'est pas du tout la meme chose. sin la CDEAO n'a pas pu etablir des passeports uniques ce que lier à autre chose. il s'agit d'un pays et non le groupe.
c'est le prix à payer pour remedier aux falsifications notamment pour les senegalais desirant voyager l'etranger. certes c'est trés cher pour un pays pauvre comme le senegal c'est une necissité helas
lass77 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 29/10/2007, 20h11   #6 (permalink)
Khadihaby
Senior Member
 
Avatar de Khadihaby
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: Cincinnati,Ohio,USA
Messages: 388
Envoyer un message via MSN à Khadihaby Envoyer un message via Skype™ à Khadihaby
Par défaut

Citation:
Posté par lass77 Voir le message
khadia
ce n'est pas du tout la meme chose. sin la CDEAO n'a pas pu etablir des passeports uniques ce que lier à autre chose. il s'agit d'un pays et non le groupe.
c'est le prix à payer pour remedier aux falsifications notamment pour les senegalais desirant voyager l'etranger. certes c'est trés cher pour un pays pauvre comme le senegal c'est une necissité helas
Tu ne m'as pas compris Lass,a chaque fois c'est le Senegal qui dit qu'il y a un manque de talons et pas la CEDEAO alors que les Senegalais paient les frais de timbres fiscaux normalement.
Khadihaby est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2007, 23h20   #7 (permalink)
Lassana Bathily
Senior Member
 
Avatar de Lassana Bathily
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 1 433
Par défaut

Ces gens là sont des incapables;ils nous parlent de passport securisée alors qu'ils n'arrivent pas à satisfaire la demande pour les passports simples;moi je pense que c'est tout simplment de la diversion,nous on en a rien à foutre des passports securisés;avec les passport securisés ils font surement le jeu des occidentaux qui veulent que les immigrants soient bloqués à la base,sinon moi je vois pas ce que cela peut nous rapporter
__________________
les ames les plus sensibles aux fleurs sont egalement celles les plus sensibles aux epines
Lassana Bathily est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2007, 23h46   #8 (permalink)
Cheikhna Mouhamed WAGUE
Bayou!
 
Avatar de Cheikhna Mouhamed WAGUE
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 8 231
Par défaut

Franchement, je suis d'accord avec vous. Je connais même des étudiants sénégalais ici en France qui n'arrivent pas à voir en cette rentrée universitaire 2007-2008 leurs titres de séjour, parce qu'ils attendent désespérément leurs passeports simples qui tardent à se renouveler à cause de la léthargie administrative qui a droit de cité au Sénégal. Ces incompétents qui n’arrivent pas à faire ce minimum pour leurs concitoyens nous parlent des passeports numérisés. Franchement, les autorités sénégalaises veulent parfois dépasser les autres africains.

C’est ainsi qu’au moment où le système LMD à la française était encore en expérimentation, elles l’avaient tout de suite imposé à leurs universités. Et maintenant encore que le système de passeport numérique est en cours en France, elles veulent dilapider des milliards par les fenêtres pour un soit disant passeport numérique, alors que d’autres priorités sont sur la table. Quel mimétisme aveugle! Franchement, je ne comprends pas. Parfois, on dirait que nos dirigeants n’ont jamais étudié ou n’ont aucun sens critique pour prendre des décisions inutiles de cet acabit.
__________________
"Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse".(Alfred de Vigny). "Je rends un hommage bien mérité à l'amitié quand elle est sincère et à la parenté quand elle est bien entretenue". http://smk.eklablog.com/

Dernière modification par Cheikhna Mouhamed WAGUE 31/10/2007 à 22h03.
Cheikhna Mouhamed WAGUE est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 31/10/2007, 21h59   #9 (permalink)
Lassana Bathily
Senior Member
 
Avatar de Lassana Bathily
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 1 433
Par défaut

Citation:
Posté par Cheikhna Mouhamed WAGUE Voir le message
Franchement, je suis d'accord avec vous. Je connais même des étudiants sénégalais ici en France qui n'arrivent pas à voir en cette rentrée universitaire 2007-2008 leurs titres de séjour, parce qu'ils attendent désespérément leurs passeports simples qui tardent à se renouveler à cause de la léthargie administrative qui a droit de cité au Sénégal. Ces incompétents qui n’arrivent pas à faire ce minimum pour leurs concitoyens nous parlent des passeports numérisés. Franchement, les autorités sénégalaises veulent parfois dépasser les autres africains.

C’est ainsi qu’au moment où le système LMD à la française était encore en expérimentation, elles l’avaient tout de suite imposé à leurs universités. Et maintenant encore que le système de passeport numérique est en cours en France, elles veulent dilapider des milliards par les fenêtres pour un soit disant passeport numérique, alors que d’autres priorités sont sur la table. Quel mumétisme aveugle! Franchement, je ne comprends pas. Parfois, on dirait que nos dirigeants n’ont jamais étudié ou n’ont aucun sens critique pour prendre des décisions inutiles de cet acabit.
Tu as tout dit cheikhna;nos dirigeants copient les français à la lettre;on n'a pas les memes preoccupations,on a pas besoin de faire la sorbone pour savoir cela;comme tu l'as dit je me demande aussi à quoi leurs sert leurs hautes etudes;une fois qu'ils sont nommés à des postes de responsabilité;leurs preoccupations premiere c'est d'amasser le maximum de fortune avant qu'on les defesnetre; dans ce domaine ils excellent sinon comment peut ont devenir milliardaire en 7 ans avec un salaire de haut fonctionnaire;apres les passport securisé ils nous parle de train à grand ecartement et je ne sais quoi d'autres,ces gens conjuguent toujours les verbes au futur,on a en marre de leurs promesses;ils se focalisent sur des details et evitent de parler des preoccupations de l'heure
__________________
les ames les plus sensibles aux fleurs sont egalement celles les plus sensibles aux epines

Dernière modification par Lassana Bathily 31/10/2007 à 22h08.
Lassana Bathily est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
passeport senegalais Kheuch Tidiane Sénégal 5 06/05/2010 21h39
Passeport malien Sokona Mali 13 29/04/2010 17h48
Urgent besoin d'aide et d'info pour PASSEPORT rohkiya Mali 1 20/06/2009 09h14
Bamako : le passeport malien, un sésame recherché ac25b Mali 3 16/08/2007 21h54
Passeport malien périmé! Atania Mali 6 08/08/2007 11h45


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h35.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.0.0
Integrated by BBpixel Team 2014 :: jvbPlugin R1013.368.1
Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Soninkara.com © Tous Droits Réservés!

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86