Soninkara, le Portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
 Accueil Soninkara.com
18-04-2014
Accueil arrow Religion arrow Aperçu sur la philosophie de la Zakât et les dépenses personnelles en islam
Histoire
Histoire
Géographie
Légendes
Société
Organisation Sociale
Mariage
Circoncision
Religion
Environnement
Migrations
Cuisines et Recettes
Thèses et Mémoires
Langue
Apprendre le Soninké
Emissions en Soninké
Ecoles de Soninké
Articles en Soninké
D.P.L.N.
Glossaire de Mots
La Voix de l A.P.S.
Olaadani avec Demba Cissé
Culture
Musique et Danse
Musiciens Soninké
Contes et Poèmes
Sonink-ART
APS
Festival International Soninké
Artisanat
Teintures
Sculpture
Outils Traditionnels
Informations
Actualités
Littérature
Bibliographie
Associations
Hommage
Evénements
Sport
Soninkara Xibaaru
Revue de presse Jiida FM Dakar
Contact
Nous Contacter
Livre d'Or
Radios Soninké
Radios Soninké
Radio Jiida FM Dakar
Radio APS sur RFPP
Autres
Forum
CHAT
Téléchargements
Galeries d'Images
Liens
Proposer un lien
Ancien Forum
Ancien CHAT
Proposer un Article
Pétitions
Plan du Site
Plan du Site Actualités
TV / Radios
Centre Multimédia
Radio Jiida FM Dakar
Vidéo-Chat

Aperçu sur la philosophie de la Zakât et les dépenses personnelles en islam

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
03-06-2008

Aperçu sur la philosophie de la Zakât et les dépenses personnelles en islamLe fondement de la croyance en islam est basé, principalement, sur cinq bases ou piliers  : la proclamation de la Shahadatayni (littéralement, il n'y a de Dieu digne d'être adoré qu'Allah ; et Muhammad, SAW, est son Envoyé et Messager ; la prière, la Zakât; le pèlerinage à la Mecque pour celles /ceux qui ont le moyen financier, le jeûne durant le mois de Ramadan. Au – delà de ces cinq articles de la foi islamique, le Coran en ajoute d'autres qui, il est vrai, viennent les compléter, comme nous pouvons le constater dans ce passage  : « le Messager a cru en ce qu'on a fait descendre sur lui (Le Coran) venant de son Seigneur, et aussi les croyants. Tous ont cru en Allah, en  Ses anges, à Ses livres, en Ses Messagers, en disant : nous ne faisons aucune distinction entre Ses Messagers... » (Coran, 2 : 284). Ceci enjoint aux musulmanes et aux musulmans la croyance à l'invisible (ghayb), c'est -à-dire, en termes clairs : à Allah, aux anges, au Jour dernier, à l'existence du paradis et à l'enfer, bien qu'il n'est pas donné à l'être humain de les voir.

Après avoir déterminé clairement le fondement de cette croyance, de la foi, l'islam accorde une importance on ne peut plus capitale aux relations sociales entre les croyants qui forment une communauté ; encourage les fidèles à être solidaires les uns les autres.

Cette solidarité se traduit par l'acquittement de l'impôt social purificateur (la Zakât) et les dépenses personnelles ( aumônes). Plus qu'une prescription divine, la Zakât traduit de fait une philosophie sociale dont l'objectif est de permettre à tous les membres de la communauté de bénéficier des ressources  et des biens publics de l'État ou de la Nation. Dans son ouvrage qui s'intitule La Justice sociale en islam, le penseur Said Qotb affirme que « l'islam a fait de la Zakât un droit, celui qu'ont  les démunis sur la fortune des nantis.  Un droit que l'État musulman, appuyé par la Loi d'Allah, la Charia, et fort de son pouvoir et de sa souveraineté, se charge d'établir... » (p. 120). De même que la Zakât, les dépenses personnelles occupent une place de choix dans les relations entre les membres de la communauté musulmane. Dans son ouvrage, L'islam, le face à face des civilisations, Tariq Ramadan écrit à propos de ces dépenses individuelles : « au-delà de l'obligation de la Zakât, on trouve, dans l'enseignement islamique, un grand nombre de recommandations concernant la portée morale des dépenses personnelles. » (P.144). L'objectif de ces dépenses est de faite de plaire à Allah, et elles sont destinées aux : proches parents, aux pauvres, aux voyageurs démunis, comme les confirment ces verstes : « la bonté pieuse (al-birû) ne consiste pas à tourner vos visages vers le Couchant ou le Levant. La bonté pieuse, cependant, consiste à : croire en Allah, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux Prophètes, de donner de son bien, quelque soit l'amour qu'on en ait : aux proches, aux orphelins, aux nécessités, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent de l'aide..1. » (Coran, 2 : 177) ; ou « ils (les croyants) nourrissaient le  pauvre, l'orphelin, le captif pour l'amour d'Allah, disant : nous vous nourrissons pour plaire à Allah seul (pour son visage) ; nous n'attendons de vous ni récompense ni gratitude » (76 : 8-9). Ces verstes coraniques montrent en effet  la nécessité de la solidarité entre les membres de la communauté. Dans la conception islamique de la vie communautaire, la richesse,  comme la pauvreté,  est une épreuve par la quelle Allah éprouve l'adorateur, teste sa capacité à être utile, généreux vis à vis de celles / ceux de la communauté qui sont dans des difficultés financières, comme nous l'enseigne ce verste plein d'enseignements « : béni soit Celui dans la main de qui est la royauté, et il est omnipotent. Celui qui a crée la mort et la vie afin de vous éprouver (ou de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre... » (Coran, 67 : 1-2). Agir en bien c'est,  entre autres, après les articles de la foi cités plus haut, être attentif aux besoins des proches parents, des pauvres, des orphelins...

SOUMARE Zakaria Demba


Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

  Soyez le premier à commenter cet article
Flux RSS des commentaires

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.

Powered by AkoComment Tweaked Special Edition v.1.4.6
AkoComment © Copyright 2004 by Arthur Konze - www.mamboportal.com
All right reserved

 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus Récents
Articles les plus Lus
Radio Soninkara
Ecoutez en live la Web Radio Soninkara.com 24h sur 24, 7 jours sur 7
Connexion
Login

Mot de Passe



Mot de passeoublié?
Pas encore de compte? Enregistrez-vous
Membres
12142 membres
0 Aujourd'hui
6 Cette semaine
19 Ce mois
Dernier: adatogo
En Ligne

Invité(s): ( 1 )

Il y a, au total, 1 utilisateurs connecté(s) actuellement.

Pub
Accueil
- (C) 2000 - 2007 2014 Soninkara.com - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie) -
Conditions d'Utilisation - Signaler un contenu abusif - Nous contacter - Déclaration à la CNIL n°: 818358 -
Accueil
 
Plan du site et du Forum Soninkara: XML - HTML - 1 - 2- 3- 4- 5- 6 - Archives du Forum - TXT -  XML - Ancien Forum