Soninkara, le Portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
 Accueil Soninkara.com
23-04-2014
Accueil arrow Ecoles de Soninké
Histoire
Histoire
Géographie
Légendes
Société
Organisation Sociale
Mariage
Circoncision
Religion
Environnement
Migrations
Cuisines et Recettes
Thèses et Mémoires
Langue
Apprendre le Soninké
Emissions en Soninké
Ecoles de Soninké
Articles en Soninké
D.P.L.N.
Glossaire de Mots
La Voix de l A.P.S.
Olaadani avec Demba Cissé
Culture
Musique et Danse
Musiciens Soninké
Contes et Poèmes
Sonink-ART
APS
Festival International Soninké
Artisanat
Teintures
Sculpture
Outils Traditionnels
Informations
Actualités
Littérature
Bibliographie
Associations
Hommage
Evénements
Sport
Soninkara Xibaaru
Revue de presse Jiida FM Dakar
Contact
Nous Contacter
Livre d'Or
Radios Soninké
Radios Soninké
Radio Jiida FM Dakar
Radio APS sur RFPP
Autres
Forum
CHAT
Téléchargements
Galeries d'Images
Liens
Proposer un lien
Ancien Forum
Ancien CHAT
Proposer un Article
Pétitions
Plan du Site
Plan du Site Actualités
TV / Radios
Centre Multimédia
Radio Jiida FM Dakar
Vidéo-Chat
Ecoles de Soninké

L'éducation au plurilinguisme, pour un éveil à l'autre

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
02-02-2014
ImagePar Caroline Trouillet, africulture.com

Si la langue française a longtemps été un édifice en France, un consensus émerge autour de la reconnaissance du plurilinguisme comme atout. Sur le terrain, des associations militent pour valoriser la diversité des langues dans la société française, dès les bancs de l'école. D'une langue à l'autre (DULALA), implantée à Montreuil, est l'une d'elles. À travers des ateliers de jeux et d'éveil aux langues, des formations et des conférences, elle sensibilise parents, enfants, professionnels et institutions aux atouts d'un plurilinguisme décomplexé.
Ce samedi matin, au cœur de la cité de la Noue, la ludothèque du centre social Guy Toffoletti s'anime de sonorités soninké. Depuis le mois de novembre, chaque samedi, des papas et des mamans de Montreuil et Bagnolet (Seine-Saint-Denis) confient à l'animatrice Mama Doucouré leurs bouts de choux, pour deux heures de jeux en langue soninké. Âgés de deux à dix ans, les enfants écoutent sagement Mama réciter une comptine puis chantonnent en cœur le refrain. L'acteur de cette histoire est une peluche baptisée Khalifa, signifiant "confier". Cette mascotte occupe un rôle clef dans l'atelier : à tour de rôle, chaque enfant emmène Khalifa chez lui. Le samedi suivant, il raconte les aventures de la peluche pendant la semaine écoulée. Ce rituel est une manière de croiser l'univers familial et l'atelier, de lier le français parlé à l'école et le soninké du nid familial. Une préoccupation au cœur de la pédagogie de DULALA, association à l'initiative de ces ateliers ludiques en langue maternelle.

La langue maternelle, un jeu d'enfant ?


Destinés aux enfants qui évoluent dans un environnement bilingue, ces groupes de jeux existent en quatorze langues, parmi lesquelles l'anglais, l'espagnol, l'allemand mais aussi des langues moins valorisées à l'école comme la langue des signes, l'hébreu et plus récemment l'arabe, le berbère et le soninké. La communauté ouest-africaine est particulièrement présente à Montreuil où sont recensées pas moins de cent vingt nationalités différentes. "On s'est rendu compte que les enfants ne parlaient soninké qu'avec les adultes, jamais entre eux. On leur propose un espace où ils peuvent prendre plaisir à parler la langue de papa et maman avec leurs copains. Il faut décloisonner les espaces où la langue peut circuler, entre la sphère familiale et les autres sphères", explique Anna Stevanato. Cette linguiste a créé l'association DULALA en 2009. Mère de deux enfants franco-italiens, elle a elle-même grandi en "bilingue contrariée". "J'ai été élevée par mes grands-parents qui parlaient vénitien, un dialecte non reconnu en Italie. J'ai grandi avec un sentiment de honte. Ensuite je me suis rendue compte que c'était très difficile de transmettre sa langue à ses propres enfants, car si l'italien est désormais reconnu en France, ce n'était pas le cas il y a un certain nombre d'années".

Soyez le premier à commenter cet article | Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

Lire la suite de [ L'éducation au plurilinguisme, pour un éveil à l'autre ]
 

Enquête: Mise en place d'un cours de langue Soninké dans la région parisienne

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
22-12-2012
Enquête: Mise en place d'un cours de langue Soninké dans la région parisienneL'association "Soninkara.com" a lancé une activité "Cours de danse Soninké" pour apprendre les différents airs de danse Soninké. Nous avons dû refuser du monde à cause du succès rencontré.
 
Dans le même principe, nous avons lancé une nouvelle activité "Cours de langue Soninké" qui aurait dû commencer à la rentrée. Mais, c'est seulement maintenant que DIEU a facilité les choses.
 
Les cours de langue Soninké auront lieu à Villetaneuse (Département 93), insha Allah, tous les samedis (de 10h00 à 12H30) de janvier 2013 à juin 2013 (sauf pendant les vacances scolaires).
Démarrage : Samedi 12 janvier 2013.
 
Si vous êtes intéressé(e) pour participer à ce cours, merci de remplir rapidement ce formulaire et nous l'envoyer. N'attendez pas au dernier moment, car les places sont limitées (une vingtaine). Ce cours est destiné principalement à tous les niveaux débutants et intermédiaires. Cours ouvert à tout public à partir de 16 ans (Autorisation parentale requise pour les mineur(e)s).
 
Plus de détails remplir ce formulaire >>> Enquête Mise en place d'un cours de Soninké <<<

Soyez le premier à commenter cet article | Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

Lire la suite de [ Enquête: Mise en place d'un cours de langue Soninké dans la région parisienne ]
 

Quand les immigrés apprennent à parler français

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
22-10-2010
Quand les immigrés apprennent à parler français
Les cours d’alphabétisation de l’association Autremonde

Comprendre et se faire comprendre. Difficile de se débrouiller seul dans un pays où l’on maîtrise mal la langue. Parler et écrire sont pour beaucoup d’Africains en France un solide facteur d’intégration. Reportage dans le 13ème arrondissement de Paris dans des cours d’alphabétisation dispensés par l’association Autremonde.

C’est l’heure de dîner au foyer social de La Bellièvre dans le 13e arrondissement de Paris. Dans ces locaux insalubres qui accueillent des cours d’alphabétisation pour immigrés, des hommes se croisent et se saluent en dialecte soninké et bambara. Brefs conciliabules, poignées de main viriles, éclats de rires. Au fond du couloir, un marché informel s’est improvisé. Dans les salles situées au rez-de-chaussée et réservées aux cours, les portes claquent régulièrement. Nelly et Juliette, deux bénévoles rejoignent leur classe. Autour d’une table rectangulaire posée à quelques mètres d’un tableau « vert », six jeunes Noirs timides sont déjà installés. Cahiers ouverts et crayon à la main.

Soyez le premier à commenter cet article | Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

Lire la suite de [ Quand les immigrés apprennent à parler français ]
 

Interview de Ablaye TANDIAN, journaliste, animateur en langue Soninké de la RTS

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
26-12-2008

Ablaye TANDIAN, un des journalistes, animateurs de la radio RTS en langue Soninké, a accepté d'accorder une interview à Soninkara.com pour parler de son parcours et de tous les sujets, tabous ou pas, qui concernent les Soninké.

Commentaires (6) | Recommandez (2) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

Lire la suite de [ Interview de Ablaye TANDIAN, journaliste, animateur en langue Soninké de la RTS ]
 

Entretien avec des membres de l'ONG TOSTAN enseignant le Soninké à Waoundé

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
25-08-2008
Entretien vidéo avec des membres de l'ONG TOSTAN enseignant la langue Soninké à Waoundé (Sénégal). Les formateurs expliquent les objectifs de TOSTAN et les difficultés qu'ils rencontrent pour enseigner la langue Soninké dans les localités Soninké telles que Waoundé.
 
Entretien avec des membres de l'ONG TOSTAN enseignant la langue Soninké à Waoundé

Commentaires (3) | Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

Lire la suite de [ Entretien avec des membres de l'ONG TOSTAN enseignant le Soninké à Waoundé ]
 

Articles les plus Récents
Articles les plus Lus
Radio Soninkara
Ecoutez en live la Web Radio Soninkara.com 24h sur 24, 7 jours sur 7
Connexion
Login

Mot de Passe



Mot de passeoublié?
Pas encore de compte? Enregistrez-vous
Membres
12147 membres
0 Aujourd'hui
1 Cette semaine
24 Ce mois
Dernier: Muslimasarah
En Ligne

Invité(s): ( 1 )

Il y a, au total, 1 utilisateurs connecté(s) actuellement.

Pub
Accueil
- (C) 2000 - 2007 2014 Soninkara.com - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie) -
Conditions d'Utilisation - Signaler un contenu abusif - Nous contacter - Déclaration à la CNIL n°: 818358 -
Accueil
 
Plan du site et du Forum Soninkara: XML - HTML - 1 - 2- 3- 4- 5- 6 - Archives du Forum - TXT -  XML - Ancien Forum