Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)  
Accueil Portail Soninkara Accueil Portail Soninkara - Histoire Soninké Histoire Soninké - Apprendre le Soninké Apprendre le Soninké - Actualités Actualités Soninké - Emission en Soninké Emissions en Soninké - Centre Multimédia Centre Multimédia Soninkara - Album Photos Soninkara Album Photos Soninkara - Soninkara - RSS Feed - Forums Soninkara.com - RSS Feed - Forums Soninkara - RSS Feed

Ecoutez la radio Soninkara.com 24h/24 7j/7 - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)


Précédent   Forums Soninkara.com > Pays > Sénégal
*** Top 100 *** S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Sénégal Tous les sujets sur le Sénégal

Annonce Soninkara
Sujet du mois: Sonink'ART 2012 : donnez vos impressions

**************************


Réponse
 
LinkBack Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 15/02/2007, 17h47   #1 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Par défaut Non à la woloffisation du Sénégal

La campagne électorale qui est actuellement en cours montre à quel point le Sénégal entier est woloffisé. On aurait cru qu'il n'ya que des woloffs qui habitent au Sénégal.

Déjà, c'est depuis l'accession de Wade au pouvoir que les temps d'antenne des autres langues nationales ont été extrêment réduites à la télé comme à la radio. En exemple, les Soninké avaient une émission hebdomadaire tous les mercredi de 23H00 à 01H30 (heure locale). Cette émission a été écourtée à seulement 45 minutes tous les mardis.

Depuis le debut de la campagne électorale, tous les partis avaient leur slogan en Woloff.
Même le parti de Abdoulaye Bathily qui est un soninké n'a pas échappé à la règle. Son slogan est "Jubanti Sénégal".
Il y a même des partis dont le nom est purement et simplement du Woloff, exemple : REWMI.
C'est comme s'il n'y a que des Woloff qui peuplent le Sénégal, alors qu'ils ne représentent même pas 50% de la population.
Je n'ai rien contre les Woloff, mais, cette façon de faire de l'Etat et de tous ces politiciens est scandaleuse.

Qu'en pensez-vous ?
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2007, 18h10   #2 (permalink)
soosoo95
Senior Member
 
Avatar de soosoo95
 
Date d'inscription: juillet 2006
Messages: 151
Par défaut Non à la woloffisation du Sénégal

Salam a tous

Moi personnellement cele ne me choque pas particulierement puisque nous les soninkés ( et cela n'engage que moi) avons l'art et la maniere de nous approprier les langues des autres!
Regardez a Bamako tu peux compter sur le bout des doigts le nombres de soninkés qui ne parlent pas le bambara a Dakar c'est la même chose et a Banjul c'est kif kif ( j'ai des cousines a serkunda elles pipent même pas un mot soninké tellement elles sont "wolofisées" c'est abusé).
Du coup on oublie notre langue maternelle ou du moins ses bases c'est malheureux.Après je ne peux pas te l'expliquer
soosoo95 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2007, 19h22   #3 (permalink)
raby
Senior Member
 
Avatar de raby
 
Date d'inscription: février 2007
Localisation: Essonne
Messages: 288
Par défaut Non à la woloffisation du Sénégal

slt
jsuis d'ccord avec toi assa même ds nos fêtes genre baptême, mariage etc... nous dansons quoi en général... du mbalax, ns ns habillons en mbalax, nous chantons en mbalax nous connaissaons tte les paroles des chansons de youssou n'dour ou waflash par contre chante soninké ou danse soninké sa devient la Yagououououuuu!
raby est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2007, 21h26   #4 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Par défaut Non à la woloffisation du Sénégal

Attention, il faut faire la différence entre le fait que des Soninké, ( pas tous hein, j'ignore la proportion) abandonnent facilement leur langue au profit d'autres langues et le fait que les gouvernants appliquent des politiques discriminatoires en matière de promotion des langues nationales.

Parlons toujours du cas du Sénégal : N'est-ce-pas que c'est bien Abdoulaye WADE, qui, au lendemain de son accession au pouvoir avait dit que tout cadre sénégalais devait savoir parler Woloff.
Pour quelle raison tout cadre sénégalais doit savoir parler le Woloff?
Pour quelle raison, le Woloff doit avoir plusieurs journaux radiotélévisés par jour alors que d'autres langues comme le Soninké, le Seerer n'ont que quelques minutes par semaine. C'est bien là où se trouve le problème.
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/02/2007, 22h07   #5 (permalink)
Ibrahim Soukouna
Senior Member
 
Avatar de Ibrahim Soukouna
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 2 726
Par défaut Non à la woloffisation du Sénégal

Salam,
C'est vrai que le Wolof est la langue national au sénégal,mais il ne faudrai qu'en même pas que négligé les autres langues des autres éthnie que ce soit soninké peuhl etc...
Et à mon avis les hommes politiques,les patrons(riches)etc... soninké et autres devraient usé de leur influence pour faire pression sur le gouvernement en leur rapelant cela lors de réunion ou d'assemblé et en aidant à la valorisation de leur culture.
Normalement, le ministre de la culture devrai aussi intervenir pour cela.

Ps:Personnellement je pense aussi qu'il est pratiquement impossible de parler le wolof le ventre vide loool
j'rigoooooooole
je plaisante.
__________________
Si tu prend le chemin de je m'en fout,tu va arrivé au village de si je savais !
http://www.hisnulmuslim.com/index-pa...6-lang-fr.html
Abou Hourayra rapporta que le messager d’Allah(saw) dit : »chaque dernier tiers de chaque nuit, Allah descend au ciel le plus bas et dit : Qui m’invoque afin que Je l’accueille, qui Me demande afin que je lui donne, qui M’implore pardon afin que Je lui pardonne » [Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, An-nasaî, at -thirmidi et Ibn Majah]
Ibrahim Soukouna est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/02/2007, 13h52   #6 (permalink)
Cisko
Senior Member
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 222
Par défaut Non à la wollofisation !

Bonjour les amis,

Je souscris à l’idée de la promotion des langues en respectant le principe d’équilibre et d’égalité entre les différentes langues parlées d’un territoire géographique. Tout parler devrait être l’objet de préoccupation détachée de tout sentiment partisan au risque de créer des frustrations au sein des groupes linguistiques partageant le même territoire géographique. C’est peut être cela qui a amené notre ami Fodyé à s’alarmer «Déjà, c'est depuis l'accession de Wade au pouvoir que les temps d'antenne des autres langues nationales ont été extrêmement réduites à la télé comme à la radio. En exemple, les Soninké avaient une émission hebdomadaire tous les mercredi de 23H00 à 01H30 (heure locale). Cette émission a été écourtée à seulement 45 minutes tous les mardis ».

Mis à part le facteur démographique, souvent les rapports de forces sont boostés par le dynamisme, la volonté des acteurs de chaque parler à vouloir l’imposer et à développer des stratégies d’éclosion de la langue au sein du territoire géographique dont elle est un élément. Aussi, face à cette situation déplorée, y’ avait-il des réactions de la part des acteurs de cette langue ?

Le soninké, tout comme d’autres langues au Sénégal, au Mali, en Mauritanie, en Gambie, est loin d’être la langue dominante du milieu. Cette langue est pratiquée environ par 1,3 % de la population en Mauritanie, 3 % au Sénégal, 9 % au Mali et Gambie. Donc, elle est minoritaire et à cet effet, se trouve phagocytée dans les contrées où elle est moins parlée, parfois, concurrencée sur son territoire géographique par d’autres parlers, notamment le Wolof, Peulh (Sénégal), Hassaniya, Peulh (Mauritanie), Bambara, Mandingue, Peulh, Wolof, Diolas (Mali et Gambie).

A mon humble avis, cette perte de vitesse, en plus du complexe d’infériorité développé par certains, la psychose d’être taxé d’ethnocentrique, est imputable à l’ouverture, à la fascination pour les autres langues et de surcroît au manque de rigueur de la pratique de la langue au sein de la cellule familiale. J’ai été fort surpris de voir, dans le Fouta au Sénégal, dans certains villages Soninkés, la facilité étourdissante avec laquelle des locuteurs Soninkés versent dans le parler pulaar ou bambara au Mali. C’est sans doute la même remarque effectuée par Soosoo95 « Moi personnellement cele ne me choque pas particulierement puisque nous les soninkés ( et cela n'engage que moi) avons l'art et la maniere de nous approprier les langues des autres!
Regardez a Bamako tu peux compter sur le bout des doigts le nombres de soninkés qui ne parlent pas le bambara a Dakar c'est la même chose et a Banjul c'est kif kif ( j'ai des cousines a serkunda elles pipent même pas un mot soninké tellement elles sont "wolofisées" c'est abusé).
Du coup on oublie notre langue maternelle ou du moins ses bases c'est malheureux. Après je ne peux pas te l'expliquer ». Toutes choses concourant à la relégation du Soninké !


Pour en venir au slogan du candidat issu de l’ethnie Soninké, transcrit en wolof, je crois que cela n’altère en rien sur le soninkaaxu d’Abdoulaye Bathily. En effet, devant l’électorat Soninké, il s’est fort agréablement exprimé dans la langue du territoire dont il est originaire. Autrement fait, cela aurait été incompréhensible et déconcertant de sa part.

Par ailleurs, il convient de souligner que ses militants et partisans ne sont pas stricto sensu que Soninkés, que ses stratégies de communication, de sensibilisation visent à toucher et à coopter l’ensemble de l’électorat et citoyens sénégalais. Pour ce faire, à l’instar des autres candidats à la magistrature suprême dont certains sont issus d’autres ethnies (Diola, Serer, Pulaar, etc..), les slogans sont transcrits, après le français, langue officielle, dans une des langues la plus parlée, à savoir le wolof. « Depuis le debut de la campagne électorale, tous les partis avaient leur slogan en Woloff. Même le parti de Abdoulaye Bathily qui est un soninké n'a pas échappé à la règle. Son slogan est "Jubanti Sénégal".Il y a même des partis dont le nom est purement et simplement du Woloff, exemple : REWMI.
C'est comme s'il n'y a que des Woloff qui peuplent le Sénégal, alors qu'ils ne représentent même pas 50% de la population». Fodyé, je comprends ton indignation et vois en toi, l’ardent militant pour la promotion des langues nationales et, particulièrement Soninké. Oui, nous avons besoin d’être engagés et je réitère ces propos pour rappeler à juste que
: personne, je dis bien, personne ne se battra à nôtre place pour la chose qui nous est due, quel qu'en soit le domaine. Autrement, qui mieux que les Soninkés peuvent s’octroyer ce qui leur revient ?


Mais, tu conviendras avec moi que dans ce cas-ci, qu’Abdoulaye Bathily n’est pas là que pour les Soninkés, que ce serait une erreur de voir en Robert Sagna le représentant que des Diolas, que Jacques Senghor ne peut non plus se targuer d’être que pour les Serer, et que sais-je encore ?

En tout cas, le candidat qui aurait la confiance du peuple à la suite des suffrages universels, quelles que soient ses convictions politiques, religieuses, appartenance linguistique ou ethnique, serait le Président de tous les sénégalais et sénégalaises sans distinction particulière.

La transcription en wolof du slogan du candidat d’origine Soninké devrait être considérée comme un choix stratégique communicationnel approprié visant à ratisser large et non comme une minimisation de sa langue au profit d’une autre, singulièrement le wolof. Un tel exercice pourrait être mal interprété et fatal au candidat qui se verrait traité d’ethnocentrique, d’égoïste, attitudes, somme toute, répréhensibles.

Pour terminer, je dirais que ces propos n’engagent que moi, qu’il n’est nullement de mes intentions d’offenser qui que ce soit, toute personne qui se sentirait visée, a mes excuses les plus sincères. J’estime qu’en cette période de campagne électorale, les nerfs sont trop tendus et que toute parole ou écrit peut être traduit à bon ou mauvais escient. En cela, il faut diminuer la tension ! Bonne lecture !
Cisko est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/02/2007, 20h51   #7 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Par défaut

Aly, je te remercie pour ta pertinence à travers ce texte très éloquent.
L'analyse et les solutions que tu proposes sont tout aussi intéressantes.

En ce qui concerne les slogans des partis, c'est vrai qu'il y a du marketing derrière, mais le point que je voulais souligner, c'est qu'aucun n'ose prendre un slogan d'une autre langue, mais, il apparaît tout à fait naturel de choisir un slogan en Woloff. J'aurais préféré, tout simplement, par respect pour les autres langues, qu'il n'y ait pas de slogan pour une langue ou pour une autre.
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/02/2007, 12h55   #8 (permalink)
Cisko
Senior Member
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 222
Par défaut

Citation:
Posté par Fodyé Cissé Voir le message
Aly, je te remercie pour ta pertinence à travers ce texte très éloquent.
L'analyse et les solutions que tu proposes sont tout aussi intéressantes.

En ce qui concerne les slogans des partis, c'est vrai qu'il y a du marketing derrière, mais le point que je voulais souligner, c'est qu'aucun n'ose prendre un slogan d'une autre langue, mais, il apparaît tout à fait naturel de choisir un slogan en Woloff. J'aurais préféré, tout simplement, par respect pour les autres langues, qu'il n'y ait pas de slogan pour une langue ou pour une autre.
Bonjour Fodyé, peut être qu'il y aurait fallu plusieurs slogans en différentes langues nationales ou pas du tout de slogans, se servir uniquement de la langue officielle! Mais l'on me rétorquera que tout le monde ne comprend pas français, que la transcription en plusieus langues nécessite un budget colossal! Quoique l'on puisse dire ce sont des choix ayant leurs limites, y compris le wolof!
Cisko est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/02/2007, 15h08   #9 (permalink)
Fatoo_laNoirte
Senior Member
 
Avatar de Fatoo_laNoirte
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 2 390
Par défaut le même phénomène au Mali

J'ignore comment ce passe les élections chez nous mais il y a une "bambarisation" du pays pour sur. On est en droit de se poser une question : comment ça se fait que le soninké (et les autres éthnies du reste) soit relégué comme ça?

A cela je repondrais, et ça n'engage que moi, que tout comme le français, l'allemand ou l'espagnol avec l'anglais (us ou uk pas de différence) ces langues ne sont pas commune et ne peuvent donc constituer une base commune de communication.

Le but de la manoeuvre c'est de comprendre les gens et être compris en retour. La politique, je pense, ne fait que reproduire le shéma de communicaton de la masse que ça soit au mali ou ailleur, la population majoritaire n'est pas les bambara ou wolof mais tout le monde parle ces langues. Donc comme en occident ou l'anglais est prépondérant, il faut faire en sorte d'etre compris et comprendre par le maximum et donc s'aligner sur le standart naturel.

La langue est une partie de la culture elle ne constitue pas le tout. Il faut donc oeuvrer avec les autres volets qui constituent le soninkaxu pour le populariser.
__________________
"Le verbe, même laché avec le maximum de précaution, ne sait jamais le sort qui l'attend"... L'os de la parole, Adame Ba Konaré
Fatoo_laNoirte est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/02/2007, 15h23   #10 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Talking

Citation:
Posté par miss_fatoo Voir le message
J'ignore comment ce passe les élections chez nous mais il y a une "bambarisation" du pays pour sur. On est en droit de se poser une question : comment ça se fait que le soninké (et les autres éthnies du reste) soit relégué comme ça?

A cela je repondrais, et ça n'engage que moi, que tout comme le français, l'allemand ou l'espagnol avec l'anglais (us ou uk pas de différence) ces langues ne sont pas commune et ne peuvent donc constituer une base commune de communication.

Le but de la manoeuvre c'est de comprendre les gens et être compris en retour. La politique, je pense, ne fait que reproduire le shéma de communicaton de la masse que ça soit au mali ou ailleur, la population majoritaire n'est pas les bambara ou wolof mais tout le monde parle ces langues. Donc comme en occident ou l'anglais est prépondérant, il faut faire en sorte d'etre compris et comprendre par le maximum et donc s'aligner sur le standart naturel.

La langue est une partie de la culture elle ne constitue pas le tout. Il faut donc oeuvrer avec les autres volets qui constituent le soninkaxu pour le populariser.
Loll "Bambarisation", ça, c'est un mot qui doit figurer dans le dictionnaire... Tu me diras aussi : "woloffisation" tiens ! .

J'ai un ami malien qui me disait que ces dernières années, c'est fou comment à Bamako beaucoup de gens se mettaient à parler le Wolof, et que cela faisait IN. Je sais pas pourquoi d'ailleurs.

Dans tous les cas, si nous revenons à la campagne électorale au Sénégal, tous les jours, chaque candidat dispose de 5 minutes pour présenter son programme. J'ai remarqué que des candidats qui se déplacent dans le fin-fond de la brousse s'expriment aussi en français et peut-être que 90% des personnes qui écoutent n'y comprennent rien.

Cisko, moi, ce que j'aurais préféré, c'est que chaque candidat soit accompagné d'un traducteur comme cela se fait souvent. Et dans chaque meeting, le candidat s'exprime en français où dans la langue où il se sent à l'aise. Et ensuite, le traducteur traduit. Mais, malheureusement, pour les candidats, ces meetings sont juste un moyen pour sortir à la télé et pour la populace qui vient les acclamer, ils ne se soucient pas si ceux-là ont bien compris le message.
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui



Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h54.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.0.0
Integrated by BBpixel Team 2014 :: jvbPlugin R1013.368.1
Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Soninkara.com © Tous Droits Réservés!

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86