Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)  
Accueil Portail Soninkara Accueil Portail Soninkara - Histoire Soninké Histoire Soninké - Apprendre le Soninké Apprendre le Soninké - Actualités Actualités Soninké - Emission en Soninké Emissions en Soninké - Centre Multimédia Centre Multimédia Soninkara - Album Photos Soninkara Album Photos Soninkara - Soninkara - RSS Feed - Forums Soninkara.com - RSS Feed - Forums Soninkara - RSS Feed

Ecoutez la radio Soninkara.com 24h/24 7j/7 - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)


Précédent   Forums Soninkara.com > Discussions Générales > Politique
*** Top 100 *** S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Politique Tous les sujets sur la Politique

Annonce Soninkara
Sujet du mois: Sonink'ART 2012 : donnez vos impressions

**************************


Réponse
 
LinkBack Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 15/05/2010, 22h13   #1 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Par défaut Abdoulaye Wade serait derrière la libération de Clotilde Reiss

Le vieux singe fait encore parler de lui.

Ah la la, mais pourquoi ne s'occupe-t-il pas du cas de tous ces sénégalais qui sont pris en otage dans les centres de rétention en France.

Citation:

Affaire Reiss : la médiation déterminante du Sénégal
Le président sénégalais Abdoulaye Wade a-t-il joué un rôle dans la libération de Clotilde Reiss ? C'est ce qu'affirme son entourage, qui a précisé à notre journal les étapes de la véritable médiation qu'aurait menée Wade, ces derniers mois, entre les autorités françaises et celles de Téhéran, où il se trouvait justement samedi.

La médiation aurait démarré en octobre 2009 lorsque Wade, qui préside l'Organisation de la conférence islamique (OCI) - le grand rassemblement des musulmans du monde - et entretient des liens avec le régime d'Ahmadinejad, évoque en tête-à-tête l'affaire Reiss avec le président iranien, lors d'une visite à Téhéran.

L'Iranien «laisse entendre une possible libération de Clotilde Reiss sous certaines conditions spéciales» nous confie Madické Niang, ministre sénégalais des Affaires étrangères.

Quelques jours plus tard, à Paris, Wade informe Claude Guéant, bras droit de Nicolas Sarkozy de la teneur de cet entretien. Paris demande alors à Dakar de poursuivre sa médiation avant de demander d'y mettre un terme fin novembre 2009. Volte-face des autorités françaises qui font de nouveau appel au Sénégal. C'est le président Wade lui-même qui aurait averti dès mardi dernier, dans la soirée, Claude Guéant de la libération imminente de l'étudiante française.

Source: Affaire Reiss : la médiation déterminante du Sénégal - Politique - 15/05/2010 - leParisien.fr
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/05/2010, 00h47   #2 (permalink)
lass77
Senior Member
 
Avatar de lass77
 
Date d'inscription: mai 2007
Messages: 997
Par défaut

Il etait sùre que l'iran n'allait pas lacher le morceau . Mlle Reiss est libre mais le traficant d'arme que Les etats-unis reclamaient n'est plus d'actualité , il rentrera chez lui en iran. donc c'est un gagnant -gagnant dans ce bras de fer entre l'iran et la france , de passage chapeau à Me wade et à la diplomatie senegalaise.
__________________
traites les autres comme, tu veux qu'on te traite
lass77 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 16/05/2010, 22h02   #3 (permalink)
makalou
EYO
 
Avatar de makalou
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: 94
Messages: 3 844
Envoyer un message via Skype™ à makalou
Par défaut

Arrivée de Clotilde REISS au Palais de l'Elysée - 5 - Présidence de la République
__________________
FB : bakelinfo departement de Bakel
makalou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2010, 12h12   #4 (permalink)
billl
Senior Member
 
Avatar de billl
 
Date d'inscription: mars 2009
Messages: 426
Par défaut

En tout cas, Wade se la raconte, et agace Sarko :

Citation:
Abdoulaye Wade s'attribue la libération de la Française et s'en prend à l'Elysée. Dakar raille son président mégalo.



Abdoulaye Wade est-il vraiment l'artisan de la libération de Clotilde Reiss ? Pour sortir l'étudiante d'Iran, il a fallu vraisemblablement l'échanger contre des prisonniers iraniens et compter avec les interventions du Brésil, de la Syrie et du Sénégal. L'Elysée a d'ailleurs remercié les chefs d'Etat de ces pays dès l'annonce de la libération de la Française.

Si Lula da Silva (Brésil) et Bachar al Assad (Syrie) ont eu le triomphe modeste, le Sénégalais Abdoulaye Wade, président de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) et interlocuteur privilégié de Mahmoud Ahmadinejad, a plastronné sur RTL, en s'attribuant non seulement la réussite de l'opération, mais aussi en accusant André Parant, le conseiller Afrique de l'Elysée, d'avoir retardé la libération de Clotilde Reiss :

« A l'occasion d'une visite à Téhéran, j'ai parlé au président Ahmadinejad. Je lui ai suggéré de libérer Clotilde Reiss qui avait été arrêtée en 2009 et il m'avait donné son accord. Je lui avais conseillé de le faire pour des raisons humanitaires et que cela aurait une très grande portée. […]

Quand je suis rentré, j'ai parlé à Sarkozy directement en lui disant que le président Ahmadinejad était d'accord pour libérer Clotilde Reiss. J'ai appelé à l'Elysée pour demander à Sarkozy de m'envoyer quelqu'un en qui il avait confiance pour voir, dans les détails, comment on pourrait procéder à la libération de Clotilde Reiss et on m'a envoyé André Parant […].

Cela s'est passé en octobre 2009 et il est reparti. Mais quelques jours après, j'ai été très étonné quand il m'a appelé pour me dire : “ Président Wade, on vous demande de laisser ce dossier de côté pour l'instant, parce qu'il se trouve que nous sommes sur une piste. Nous avons un contact extrêmement sérieux […].”

Mais, je suis arrivé à la conclusion que s'il n'y avait pas cette intervention de M. Parant, Clotilde Reiss serait libérée depuis six mois. Alors que j'avais monté, avec les Iraniens, un chronogramme extrêmement précis de la libération, il fallait simplement me laisser faire et l'affaire serait terminée depuis très longtemps. »


Au Sénégal, l'attitude du Président est diversement accueillie. Félicité par Le Soleil pour le rôle déterminant qu'il a joué dans la libération de Clotilde Reiss, Abdoulaye Wade est raillé par une grande partie de la presse.

Placer son héritier, Karim Wade
« Wade prépare Karim à la succession » titre Sud Quotidien, en référence au rôle joué par Karim Wade, ministre d'Etat et fils du Président.

Mis en avant par son père, le fils Wade a été envoyé à Téhéran et à Paris à plusieurs reprises (sans être reçu par Nicolas Sarkozy) pour « faire le médiateur ». Cette agitation a beaucoup agacé à Dakar, notamment l'Alliance des forces de progrès (AFP) qui appelle à la retenue :

« Quand on viole les principes liés aux exigences républicaines dans les domaines de la méthode, du style et des rites de l'Etat, qui sont foulés au pied, on ne peut que condamner cette fébrilité qui fait désordre.

L'incompétence et l'arrogance font difficilement bon ménage avec la diplomatie, surtout quand, sans aucune retenue, le chef de l'Etat tient, coûte que coûte, à s'approprier le mérite du dénouement d'un dossier d'une grande complexité politique et contenant de multiples aspects, et qui requiert tact, discrétion et esprit de coopération entre toutes les parties concernées. »


L'intervention des Wade dans l'affaire Reiss s'est soldée par un extraordinaire imbroglio diplomatique. Le père Wade a d'abord agacé Paris en relançant le Quai d'Orsay, en dépit de la préférence française pour la diplomatie brésilienne.

Un agacement que Nicolas Sarkozy manifestera en exigeant de Bernard Kouchner qu'il cesse de recevoir le fils, lequel continuera, via l'avocat Robert Bourgi, a être reçu par Claude Guéant jusqu'à ce que Nicolas Sarkozy « pète un plomb », selon l'expression du Quotidien.

Malgré ses allers et retours entre Paris, Dakar et Téhéran, le fils Wade ne sera jamais reçu par Nicolas Sarkozy.

Couler un ennemi, André Parant
Un succès international n'est pas de trop pour conforter l'image de Karim Wade en digne héritier de son père, juge l'Observateur. Or, André Parant, conseiller Afrique de l'Elysée, ne serait pas au mieux avec la famille Wade :

« Il fallait donc recadrer, donner un nouveau gage de compétence du ministre d'Etat Karim Wade, le présenter comme apte à traiter des dossiers d'envergure internationale et […] surtout “abattre” le personnage qui écorne l'image de Karim Wade au sein de la fameuse cellule africaine de l'Elysée dirigée par l'ambassadeur Jean-Daniel [sic] Levitte.

En effet, André Parant, ancien plénipotentiaire de France au Sénégal, membre de la cellule, appartient à l'influent mouvement diplomatique qui veut nettoyer les relations entre Paris et ses anciennes colonies de scories laissées par la “Françafrique”. […]

L'ambassadeur André Parant […] n'avait pas pu se retenir devant des journalistes, dont un de l'Est républicain, pour prévenir des “risques” que prenait le président Wade en insistant dans sa volonté de se faire succéder par son fils. L'affaire avait un peu secoué l'axe Paris-Dakar, il y a quelques semaines. »


Ce qui, à en croire l'Observateur, aurait conduit Abdoulaye Wade à accuser André Parant d'avoir retardé de six mois la libération de l'étudiante française, parce que ce dernier a exprimé des réserves sur son fiston.

Wade aurait donc brillé sur la scène internationale, réglé ses comptes, placé sa descendance… Et peut-être permis -un peu- de libérer Clotilde Reiss. Si Nicolas Sarkozy a poliment remercié les Wade, Bernard Kouchner a commenté, laconique : « Regardez comme je suis muet. »

A Jeune Afrique, on s'interroge :

« S'agit-il du plus important fait d'armes d'Abdoulaye Wade depuis qu'il a entamé une carrière de médiateur international ? »
Le président du Sénégal dit avoir libéré Reiss et agace Sarkozy | Rue89
__________________
L'Islam, de la science à la pratique

سبحانك اللهم و بحمدك أشهد أن لا إله إلا أنت أستغفرك و أتوب إليك
*************Du pur musc********************
billl est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/05/2010, 12h20   #5 (permalink)
lass77
Senior Member
 
Avatar de lass77
 
Date d'inscription: mai 2007
Messages: 997
Par défaut

Hé si wade s'estime heureux de jouer l'intermediaire dans cette affaire et l'iran dans tout ça . L'iran n'a rien perdu au contraire . on nous parle de hasard de calendrier à ces deux liberations mais Mlle Reiss n'est pas partie gratos avec cette caution encaissée de fait 200.000 euros.
__________________
traites les autres comme, tu veux qu'on te traite
lass77 est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Le Wakh Wakheet de Abdoulaye Wade - quand il disait qu'il ne peut pas être candidat Fodyé Cissé Sénégal 0 30/07/2011 12h01
Des rumeurs sur la santé du président Abdoulaye Wade Fodyé Cissé Sénégal 3 04/03/2011 17h18
Limogeage de Samuel Sarr : Abdoulaye Wade cède face à la détermination de Karim WADE makalou Actualités, Coupures de Presse 12 05/10/2010 15h53
Comment Abdoulaye Wade a voulu corrompre le représentant sortant du FMI au Sénégal Fodyé Cissé Sénégal 11 05/11/2009 08h38
Abdoulaye Wade annonce sa candidature à un troisième mandat Mamadou Lamine Sénégal 11 24/09/2009 14h50


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h10.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.0.0
Integrated by BBpixel Team 2014 :: jvbPlugin R1013.368.1
Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Soninkara.com © Tous Droits Réservés!

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86