Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)  
Accueil Portail Soninkara Accueil Portail Soninkara - Histoire Soninké Histoire Soninké - Apprendre le Soninké Apprendre le Soninké - Actualités Actualités Soninké - Emission en Soninké Emissions en Soninké - Centre Multimédia Centre Multimédia Soninkara - Album Photos Soninkara Album Photos Soninkara - Soninkara - RSS Feed - Forums Soninkara.com - RSS Feed - Forums Soninkara - RSS Feed

Ecoutez la radio Soninkara.com 24h/24 7j/7 - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)


Précédent   Forums Soninkara.com > Discussions Générales > Actualités, Coupures de Presse
*** Top 100 *** S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Actualités, Coupures de Presse Discussions sur les faits d'actualité, les articles de presse

Annonce Soninkara
Sujet du mois: Sonink'ART 2012 : donnez vos impressions

**************************


Réponse
 
LinkBack Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 08/10/2007, 09h07   #1 (permalink)
Habibatou
Senior Member
 
Avatar de Habibatou
 
Date d'inscription: décembre 2006
Messages: 4 437
Par défaut Jalousie coépouse, elle lui verse de la sauce bouillante

L'Office: Vendredi 5 Oct 2007


Scène de jalousie : Elle verse de la sauce bouillante sur le visage de sa coépouse
Recommandée par l'Islam, la polygamie crée plus de problèmes qu'elle n'en résout. Souleymane Sall, demeurant au village de Djimini, localité située à 1 km de Vélingara, ne nous démentira pas ; lui qui a assisté impuissant à la bagarre de ses deux épouses, Fatou Willane et Seynabou Sy. La première nommée n'a eu d'autres solutions que de verser de la sauce bouillante sur le visage de sa co-épouse, Seynabou Sy. Les faits se sont produits mercredi dernier.
Les démons de la violence se sont emparés de la famille Sall à Djimini ; pour une banale affaire de poêle, les deux coépouses, Seynabou Sy et Fatou Willane, en sont venus aux mains. La dernière nommée s'est saisie d'un récipient contenant de la sauce bouillante pour le verser sur le visage de sa co-épouse, qui s'affale par terre. Elle sera évacuée d'urgence au centre de santé de Vélingara. Selon Seynabou Sy, la victime, que nous avons trouvée sur son lit d'hôpital, le visage défiguré. « C'est ma coépouse, Fatou Willane, qui m'a versé de la sauce bouillante au visage », explique-t-elle d'emblée ; et de poursuivre : « En effet, elle m'a trouvé en train préparer du café touba, avec ma poêle, pensant que c'est la sienne, elle a voulu la récupérer, sa tante qui était près d'elle, lui a fait savoir que ce n'était pas sa poêle. Ainsi, elle a commencé à m'injurier de mère ; après, elle s'est dirigée vers moi pour me frapper. C'est sur ces entrefaites qu'elle est tombée dans son fourneau, et s'est brûlée au niveau de l'avant-bras et au sein. Les membres de la famille et les cohabitants se sont ainsi interposés entre nous. Un instant après, elle est sortie de sa chambre, au moment où je ne m'y attendais pas, et m'a versée de la sauce bouillante à la figure ». Des accusations balayées d'un revers de la main par Fatou Willane, que nous avons trouvée à la gendarmerie pour les besoins de l'enquête. Selon elle, c'est bien sa co-épouse qui a démarré les hostilités. « Je préparais le « Ndogou » (repas destiné à la coupure du jeûne), quand ma co-épouse est venu prendre ma poêle, je lui dit de la déposer parce que auparavant, elle m'avait refusé la sienne, elle me répondit sèchement qu'elle n'a pas besoin de ma poêle, et sans chercher à comprendre, elle s'empare d'un bâton pour me taper dessus ; j'ai alors fui, c'est ainsi que je suis tombée sur le fourneau et me suis brûlée. Les gens nous ont ensuite séparées. Après cela, je suis allée dans la cuisine pour laver les ustensiles, elle prend à nouveau une barre de fer pour me taper dessus, je m'enfuis à nouveau. Sachant que j'étais blessée à l'épaule ; et que, à tout moment elle pouvait me blesser, j'ai attendu la rupture du jeûne pour prendre de la sauce bouillante, et la lui verser au visage », a-t-elle précisé. Laquelle des deux versions croire, difficile d'y répondre ; mais ce qui est sûr et certain, c'est que ce conflit familial dénote encore une fois les tares de la polygamie. Si nos grand-père l'ont réussie avec brio, il faut dire que la femme actuelle accepte difficilement de vivre avec une co-épouse. Pour l'heure, la gendarmerie a ouvert une enquête pour situer les responsabilités.



Auteur: Babacar Diouf

Dernière modification par Habibatou 08/10/2007 à 19h25.
Habibatou est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 09h48   #2 (permalink)
Mama Kany
Senior Member
 
Avatar de Mama Kany
 
Date d'inscription: juillet 2007
Messages: 181
Par défaut jalousie coépouse, elle verse de la sauce bouillante

Salam,

Ce genre de chose est intolérable mais existe malgré ça, il est arriver la meme chose dans ma famille, la première épouse à voulu éboullanté la seconde pour une histoire de tour à préparer le repas, au final en glissant, l'huile chaude s'est versée sur elle meme!!

Il est clair que la polygamie est autoriser mais avant tout l'homme doit s'assurer que ce genre de dispute n'arrive pas, je sais que c'est facile à dire, mais je pars du principe (qui n'engage que moi) que si un homme à épouser plusieurs femmes, il doit être en capacité de pouvoir faire régner l'ordre sous son toit, meme en son abscence,je ne dis pas qu'il doit être un tirant, loin de là mais que chacune des femmes sache que c'est ce dernier qui les à fais venir et pas monter au dessus de sa tête ni chercher à nuire à sa coépouse!!

S'il sait que cela n'est pas possible qu'il s'arrange alors pour que chacune d'elles aient tout ce dont elle à besoin et ne les laisse pas sous le meme toit, je sais que c'est pas simple les doubles foyers, mais s'il a eu le courage de prendre plusieurs femmes, il peut avoir le courage de subvenir à plusieurs foyers!!

Parce que de les laisser sous le meme toit pour que ça finissent comme, le pauvre mari, et s'il y a des enfants dans tout ça, qu'est ce qu'il peut faire? Sinon regretter d'avoir épouser 2 femmes!!

Salam
Mama Kany est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 09h51   #3 (permalink)
Badem
Senior Member
 
Avatar de Badem
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 656
Envoyer un message via MSN à Badem
Par défaut

En 1999 à Dakar, j'ai assisté à une bagarre entre des co épouses de mon voisinage!!

Une d'elle avait recu de l'huile bouillante sur son dos , un cadeau de sa co épouse!!!

Pour se venger l'un des fils de la femme ébouillantée, a réalisé un chassé monstrueux qui est en arrivé en pleine poitrine sur l'autre femme!!!!
__________________
There Is Light That Shines Special For You And Me !!
Badem est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 09h57   #4 (permalink)
Tony
Senior Member
 
Avatar de Tony
 
Date d'inscription: septembre 2007
Localisation: Paris XV
Messages: 181
Envoyer un message via MSN à Tony
Par défaut

C'est vrai que c'est dommage d'en arriver là...

Mais bien qu'il soit fréquent qu'il y ait de petits accrocs dans la vie de tous les jours entre co-épouses, les drâmes du genre ne se produisent tout de même que relativement peu souvent.

Aussi les bienfaits de la polygamie pèsent bien plus que tout cela dans la balance...
Tony est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 10h35   #5 (permalink)
Fodyé Cissé
Fodyé Bine Khoudjédji
 
Avatar de Fodyé Cissé
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: Stains
Messages: 7 147
Envoyer un message via MSN à Fodyé Cissé Envoyer un message via Skype™ à Fodyé Cissé
Par défaut

J'aime bien quand dans leur article, ils commencent par "Recommandée par l'Islam, la polygamie crée plus de problèmes qu'elle n'en résout" !
Si les hommes et les femmes des couples polygames respectent ce que dit l'Islam en matière de polygamie, eh bien, on n'en serait pas là. Mais seulement, voilà, les gens (les hommes d'abord) utilisent la religion que quand ça les arrange en matière de polygamie. Ils se disent la religion me donne le droit d'avoir 2 jusqu'à 4 femmes, mais, une fois cette action accomplie, la plupart ne respectent plus les préceptes de l'Islam en matière de polygamie. Cela ouvre la voie à tous ces dérapages.

Que c'est regrettable de regarder ces coépouses en plein mois de Ramadan se bagarrer jusqu'à en arriver là.
__________________
Sooninko, Soninkara.com est notre village "virtuel " Soninké où il y fait bon vivre, communiquer, échanger. L'Hospitalité, le respect et la solidarité sont nos valeurs. - Laisse parler les gens ... On s'en fout! - Les Chiens aboient .... la caravane passe toujours !

http://www.waounde.com

Fodyé Cissé est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 10h41   #6 (permalink)
Tribal Cams
Senior Member
 
Avatar de Tribal Cams
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 2 781
Envoyer un message via MSN à Tribal Cams
Par défaut

Citation:
Posté par Fodyé Cissé Voir le message
J'aime bien quand dans leur article, ils commencent par "Recommandée par l'Islam, la polygamie crée plus de problèmes qu'elle n'en résout" !

Que c'est regrettable de regarder ces coépouses en plein mois de Ramadan se bagarrer jusqu'à en arriver là.
Surtout que l'Islam ne le recommande pas mais l'autorise ce qui n'est pas du tout pareil.

Tchooo
__________________
La plus belle chose que l’on puisse offrir aux autres n’est pas notre richesse mais plutôt leurs révéler la leur.
Tribal Cams est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 10h48   #7 (permalink)
DJAMBERE KHOUMBA
Senior Member
 
Avatar de DJAMBERE KHOUMBA
 
Date d'inscription: mars 2007
Messages: 1 261
Par défaut

Citation:
Posté par Habibatou Voir le message
Scène de jalousie : Elle verse de la sauce bouillante sur le visage de sa coépouse

Recommandée par l'Islam, la polygamie crée plus de problèmes qu'elle n'en résout. Souleymane Sall, demeurant au village de Djimini, localité située à 1 km de Vélingara, ne nous démentira pas ; lui qui a assisté impuissant à la bagarre de ses deux épouses, Fatou Willane et Seynabou Sy. La première nommée n'a eu d'autres solutions que de verser de la sauce bouillante sur le visage de sa co-épouse, Seynabou Sy. Les faits se sont produits mercredi dernier.
Les démons de la violence se sont emparés de la famille Sall à Djimini ; pour une banale affaire de poêle, les deux coépouses, Seynabou Sy et Fatou Willane, en sont venus aux mains. La dernière nommée s'est saisie d'un récipient contenant de la sauce bouillante pour le verser sur le visage de sa co-épouse, qui s'affale par terre. Elle sera évacuée d'urgence au centre de santé de Vélingara. Selon Seynabou Sy, la victime, que nous avons trouvée sur son lit d'hôpital, le visage défiguré. « C'est ma coépouse, Fatou Willane, qui m'a versé de la sauce bouillante au visage », explique-t-elle d'emblée ; et de poursuivre : « En effet, elle m'a trouvé en train préparer du café touba, avec ma poêle, pensant que c'est la sienne, elle a voulu la récupérer, sa tante qui était près d'elle, lui a fait savoir que ce n'était pas sa poêle. Ainsi, elle a commencé à m'injurier de mère ; après, elle s'est dirigée vers moi pour me frapper. C'est sur ces entrefaites qu'elle est tombée dans son fourneau, et s'est brûlée au niveau de l'avant-bras et au sein. Les membres de la famille et les cohabitants se sont ainsi interposés entre nous. Un instant après, elle est sortie de sa chambre, au moment où je ne m'y attendais pas, et m'a versée de la sauce bouillante à la figure ». Des accusations balayées d'un revers de la main par Fatou Willane, que nous avons trouvée à la gendarmerie pour les besoins de l'enquête. Selon elle, c'est bien sa co-épouse qui a démarré les hostilités. « Je préparais le « Ndogou » (repas destiné à la coupure du jeûne), quand ma co-épouse est venu prendre ma poêle, je lui dit de la déposer parce que auparavant, elle m'avait refusé la sienne, elle me répondit sèchement qu'elle n'a pas besoin de ma poêle, et sans chercher à comprendre, elle s'empare d'un bâton pour me taper dessus ; j'ai alors fui, c'est ainsi que je suis tombée sur le fourneau et me suis brûlée. Les gens nous ont ensuite séparées. Après cela, je suis allée dans la cuisine pour laver les ustensiles, elle prend à nouveau une barre de fer pour me taper dessus, je m'enfuis à nouveau. Sachant que j'étais blessée à l'épaule ; et que, à tout moment elle pouvait me blesser, j'ai attendu la rupture du jeûne pour prendre de la sauce bouillante, et la lui verser au visage », a-t-elle précisé. Laquelle des deux versions croire, difficile d'y répondre ; mais ce qui est sûr et certain, c'est que ce conflit familial dénote encore une fois les tares de la polygamie. Si nos grand-père l'ont réussie avec brio, il faut dire que la femme actuelle accepte difficilement de vivre avec une co-épouse. Pour l'heure, la gendarmerie a ouvert une enquête pour situer les responsabilités.
j'espère que cette femme ne sera pas trop defigurée. C'est dommage d'en arriver là en plus pour une histoire de poele entre autre. La polygamie est une chose difficille à vivre, mais je pensais qu'elle était encore plsu difficle en france sachant que les femmes doivent en plus de partager leur mari, partager la même salle de baisn, la même cuisine, les même toilettes bref ...

je pensais qu'aux villages c'était different étant donné que chacune à son appartement, mais en faites non !!! rien n'y change.

Aprés cette mesaventure j'espere que les couples de polygame mediteront sur leur propre cas et feront attention. il faut prendre sur soi et s'en remmettre ( je parle des co-epouses) à Allah Wa t'Allah , chaques choses qui arrivent n'est qu'une épreuve comme les autres il faut s'en remettre à dieu et continuer sur le droit chemin, celle de l'islam. nul n'âme ne quittera cette terre sans avoir été eprouvé.

A mediter merci ...
__________________
Nul divinitè si ce n'est Dieu et Mohamed est l'envoyé de Dieu.
---------------------------------------------------
DJAMBERE KHOUMBA est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 10h59   #8 (permalink)
mignone
Senior Member
 
Date d'inscription: mars 2007
Messages: 159
Par défaut

salame cette histoire et vraiment ,triste au temp du profet(saw) il n' y avais pas tout cela . mais c'est vrai quil et dificille a accepte la polygamie , surtout notre génération , mais frenchement c vrais me concernant , je ne voudrai pas d'une autre que moi , et meme pour ne pas avoire de la heine tout simplement, et pour que je ne fasse pas parti de la medisance . et c vrai que dans notre religion c'est parfaitement licite mais bon c comme ça . je coné des jeune fille née en france qui l'on acceptée , on va pas ce mentire c'est dur c'est tres dur , inchala que je me mari avec un homme qui ne pence pas avoir une 2 femme inchala amine

Dernière modification par mignone 08/10/2007 à 12h01.
mignone est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/10/2007, 11h00   #9 (permalink)
Cheikhna Mouhamed WAGUE
Bayou!
 
Avatar de Cheikhna Mouhamed WAGUE
 
Date d'inscription: juin 2006
Messages: 8 231
Par défaut

Citation:
Posté par Habibatou Voir le message
Scène de jalousie : Elle verse de la sauce bouillante sur le visage de sa coépouse

Recommandée par l'Islam, la polygamie crée plus de problèmes qu'elle n'en résout. Souleymane Sall, demeurant au village de Djimini, localité située à 1 km de Vélingara, ne nous démentira pas ; lui qui a assisté impuissant à la bagarre de ses deux épouses, Fatou Willane et Seynabou Sy. La première nommée n'a eu d'autres solutions que de verser de la sauce bouillante sur le visage de sa co-épouse, Seynabou Sy. Les faits se sont produits mercredi dernier.
Les démons de la violence se sont emparés de la famille Sall à Djimini ; pour une banale affaire de poêle, les deux coépouses, Seynabou Sy et Fatou Willane, en sont venus aux mains. La dernière nommée s'est saisie d'un récipient contenant de la sauce bouillante pour le verser sur le visage de sa co-épouse, qui s'affale par terre. Elle sera évacuée d'urgence au centre de santé de Vélingara. Selon Seynabou Sy, la victime, que nous avons trouvée sur son lit d'hôpital, le visage défiguré. « C'est ma coépouse, Fatou Willane, qui m'a versé de la sauce bouillante au visage », explique-t-elle d'emblée ; et de poursuivre : « En effet, elle m'a trouvé en train préparer du café touba, avec ma poêle, pensant que c'est la sienne, elle a voulu la récupérer, sa tante qui était près d'elle, lui a fait savoir que ce n'était pas sa poêle. Ainsi, elle a commencé à m'injurier de mère ; après, elle s'est dirigée vers moi pour me frapper. C'est sur ces entrefaites qu'elle est tombée dans son fourneau, et s'est brûlée au niveau de l'avant-bras et au sein. Les membres de la famille et les cohabitants se sont ainsi interposés entre nous. Un instant après, elle est sortie de sa chambre, au moment où je ne m'y attendais pas, et m'a versée de la sauce bouillante à la figure ». Des accusations balayées d'un revers de la main par Fatou Willane, que nous avons trouvée à la gendarmerie pour les besoins de l'enquête. Selon elle, c'est bien sa co-épouse qui a démarré les hostilités. « Je préparais le « Ndogou » (repas destiné à la coupure du jeûne), quand ma co-épouse est venu prendre ma poêle, je lui dit de la déposer parce que auparavant, elle m'avait refusé la sienne, elle me répondit sèchement qu'elle n'a pas besoin de ma poêle, et sans chercher à comprendre, elle s'empare d'un bâton pour me taper dessus ; j'ai alors fui, c'est ainsi que je suis tombée sur le fourneau et me suis brûlée. Les gens nous ont ensuite séparées. Après cela, je suis allée dans la cuisine pour laver les ustensiles, elle prend à nouveau une barre de fer pour me taper dessus, je m'enfuis à nouveau. Sachant que j'étais blessée à l'épaule ; et que, à tout moment elle pouvait me blesser, j'ai attendu la rupture du jeûne pour prendre de la sauce bouillante, et la lui verser au visage », a-t-elle précisé. Laquelle des deux versions croire, difficile d'y répondre ; mais ce qui est sûr et certain, c'est que ce conflit familial dénote encore une fois les tares de la polygamie. Si nos grand-père l'ont réussie avec brio, il faut dire que la femme actuelle accepte difficilement de vivre avec une co-épouse. Pour l'heure, la gendarmerie a ouvert une enquête pour situer les responsabilités.
Bonjour

L'auteur de l'article n'est pas objectif. Rien que la lecture de la première phrase donne à voir qu'il s'agit d'un raisonnement biaisé. S'il est vrai que la polygamie peut être sources d'emulations informulées, de jalousies, il n'en reste pas moins qu'il n'est pas vrai de la résumer qu'à des problèmes. Il y a bien des ménages polygames qui ne connaissent pas des problèmes de ce genre, qui vivent dans un vrai respect et dans une totale ataraxie. Moi je suis contre la manicheisme. C'est bien ou c'est mal. Tout bien a un mauvais coté, tout comme tout mal a un bon coté. Je suis plus pour des raisonnements nuancés que ceux qui voient tout en rose ou en morose. Même si les coépouses se sont brulées dans ce cas précis, il n'est pas raisonnable de dire que la polygamie crée plus des problèmes, qu'elle n'en résout. Du coup, je ne suis pas d'accord avec cette logique, cette vision du monde et des choses. Il ne suffit pas de prendre un seul cas dramatique pour vouloir en tirer des conclusions, ce qui est la nature d'un raisonnement réducteur et d'une spéculation inutile.
__________________
"Seul le silence est grand, tout le reste est faiblesse".(Alfred de Vigny). "Je rends un hommage bien mérité à l'amitié quand elle est sincère et à la parenté quand elle est bien entretenue". http://smk.eklablog.com/

Dernière modification par Cheikhna Mouhamed WAGUE 09/11/2007 à 13h29.
Cheikhna Mouhamed WAGUE est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/06/2008, 13h14   #10 (permalink)
tounkara coumba
Senior Member
 
Avatar de tounkara coumba
 
Date d'inscription: avril 2008
Messages: 201
Par défaut

Dans la polygamie il y'a les bagarres les jalousie et les disputes et HAASIDARROUS c'est pour ça même si la religion nous l'a soumis les filles de notre génération ne peuvent pas la supporter j'avoue moi je ne veut pas d'une pièce rapporté (se sont les coépouses que j'appelle comme ça) et je ne veut au grand jamais partager mon mari
__________________
''N'entretiens pas l'espoir de ce qui ne peut être espéré''
tounkara coumba est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés

Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Trackbacks are oui
Pingbacks are oui
Refbacks are oui


Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Rappel du Vendredi : la jalousie et la haine: deux fleaux à combattre lass77 Religion 0 05/02/2010 19h37
JALOUSIE dans le couple soninké Guesse Unions, Mariages, Moeurs, ... 62 23/08/2009 12h37
sauce au ciddé soromaaly Plats principaux 6 06/12/2008 00h24
Sauce placali bébé Plats principaux 14 25/11/2008 11h48
Bagarre autour d'un repas à Diawara Elle donne un violent coup de pilon à sa coépouse Fodyé Cissé Grand-Place 10 06/07/2008 20h04


Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h35.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Search Engine Optimization by vBSEO 3.0.0
Integrated by BBpixel Team 2014 :: jvbPlugin R1013.368.1
Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Soninkara.com © Tous Droits Réservés!

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86