Soninkara, le Portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
 Accueil Soninkara.com
19-04-2014
Accueil arrow Migrations arrow PARIS - Foyer Bara : comment y vivent les Maliens
Histoire
Histoire
Géographie
Légendes
Société
Organisation Sociale
Mariage
Circoncision
Religion
Environnement
Migrations
Cuisines et Recettes
Thèses et Mémoires
Langue
Apprendre le Soninké
Emissions en Soninké
Ecoles de Soninké
Articles en Soninké
D.P.L.N.
Glossaire de Mots
La Voix de l A.P.S.
Olaadani avec Demba Cissé
Culture
Musique et Danse
Musiciens Soninké
Contes et Poèmes
Sonink-ART
APS
Festival International Soninké
Artisanat
Teintures
Sculpture
Outils Traditionnels
Informations
Actualités
Littérature
Bibliographie
Associations
Hommage
Evénements
Sport
Soninkara Xibaaru
Revue de presse Jiida FM Dakar
Contact
Nous Contacter
Livre d'Or
Radios Soninké
Radios Soninké
Radio Jiida FM Dakar
Radio APS sur RFPP
Autres
Forum
CHAT
Téléchargements
Galeries d'Images
Liens
Proposer un lien
Ancien Forum
Ancien CHAT
Proposer un Article
Pétitions
Plan du Site
Plan du Site Actualités
TV / Radios
Centre Multimédia
Radio Jiida FM Dakar
Vidéo-Chat

PARIS - Foyer Bara : comment y vivent les Maliens

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
23-12-2006

PARIS - Foyer Bara : comment y vivent les MaliensDes maliens de France vivent aujourd'hui, un véritable calvaire. En plus de la persécution policière contre les sans-papiers, ils ont de la peine à trouver un logement décent. Au Foyer AFTAM BARA situé dans la commune de Montreuil et qui est  considéré comme le plus grand foyer de Paris, certains de nos compatriotes de la diaspora vivent dans la promiscuité la plus totale. Dans ce grand foyer, il y a une surpopulation qui frise la révolte. En effet, crée le 27 mars 1968 pour accueillir 205 travailleurs saisonniers qui faisaient la ronde entre la France et l'Afrique, le Foyer AFTAM BARA de Montreuil accueille aujourd'hui plus de 500 personnes. 

Conséquence ? Les nouveaux venus en France s'entassent comme dans une boîte de sardine. Pour y vivre, affirme un membre du Comité de gestion de ce foyer, il suffit d'avoir un lit pliant ou un petit matelas pour pouvoir dormir dans les petits passages des couloirs, les vestibules, les escaliers, les chaises. Certains occupants de ce Foyer sous le couvert de l'anonymat nous ont affirmé que la nuit, certains de nos compatriotes, par manque de place disponible, vont jusqu'à dormir dans les toilettes.

Les conditions de vie dans les foyers d'immigrés en France

Un haut responsable du Comité de gestion du Foyer AFTAM BARA témoigne: "la vie dans ce foyer est dure". Selon lui, il faut avoir les reins solides pour tenir tête à l'immigration. A la moindre des choses, dira-t-il, on pète les plombs. Parlant des raisons de cette surpopulation, il nous fera savoir que "les premiers venus qui sont tous partis en retraite ont fait appel à des remplaçants qui servent de relais". En clair, les premiers occupants préfèrent transmettre de génération en génération ces places acquises plutôt que de les libérer. La question de logement étant cruciale en France, personne n'ose donc s'y opposer.

Or, c'est ce foyer qui est connu de tous les Maliens. Les nouveaux arrivants, dès leur descente d'avion, se rendent immédiatement au Foyer AFTAM BARA pour y trouver refuge. Ceux qui sont déjà installés les reçoivent à bras ouverts car disent-il "on ne peut pas dégager nos frères qui viennent du pays". Entre temps l'insalubrité et le manque d'entretien gagnent du terrain. L'Etat Français qui est le premier interpellé s'oppose non seulement à la réhabilitation des Foyers AFTAM BARA de Montreuil ; Evry sur Seine ; Edouard Branly ; Vincennes, Soundiata et Evry entre autres mais aussi la construction de tout nouveau foyer.

Ceux qui sont déjà en France ne savent plus à quel saint se vouer. La Loi Sarkozy a mis tous les immigrés en cause. Le renouvellement des cartes de séjour aujourd'hui pose un grave problème.

Des travailleurs maliens qui ont travaillé des années durant en France et qui sont aujourd'hui en retraite cherchent désespérément à rentrer au bercail. Faute de moyens, ils se trouvent tous bloqués en France.

Birama Fall, le Républicain
Envoyé spécial 


Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

  Commentaires (1)
Flux RSS des commentaires
 1 nos frères immigrés
Ecrit par miss_fatoo, le 26-12-2006 09:43
Cet article dénonce un fait : la surpopulation de nos foyers. Qui en est responsable serait on en droit de demander. Serait ces les compatriotes "trop généreux" qui accueillent leurs frères arrivants? Serait ce l'Etat en refusant de construire de nouveaux foyers? 
 
La vérité (tout du moins la mienne) c'est qu'on ne peut reprocher à personne l'état de cette situation. Car en effet les foyers ont été construits dans une vision de cours terme et non de long terme. Je m'explique : l'Etat français avait besoin de main d'ouvre elle a été en chercher ou elle était susceptible d'en trouver. Il lui fallait une solution a moindre coup pour loger cette main d'œuvre, d'où la naissance des foyers. Leur seul raison d'être était celle ci : un habitat temporaire. La France n’était nullement dans un contexte d'intégration comme aujourd'hui cela ne posait donc pas de problème qu'une communauté toute entière soit au même endroit. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Je suis bien évidement consciente que leur volonté d'intégration c'est de la poudre aux yeux c'est juste un moyen d'essayer de fermer la vanne qu'ils ont trop ouvert. Mais la France se dit vouloir intégrer les immigrés au pays, il serait donc illogique qu'elle reconstruise des foyers d'immigrés qui vont à l'encontre de l'intégration.  
 
La solidarité africaine est tout ce qu'il y a de mieux pour nous c'est la raison même pour laquelle on ne trouve pas nos frères sous des tentes sur les quais de Paris on ne peut donc que la saluer. Cependant les ressortissants présents sur les territoires devraient parler de leurs expériences en France afin d'ouvrir les yeux à leurs compatriotes qui rêve d'un Eldorado...

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.

Powered by AkoComment Tweaked Special Edition v.1.4.6
AkoComment © Copyright 2004 by Arthur Konze - www.mamboportal.com
All right reserved

 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus Récents
Articles les plus Lus
Radio Soninkara
Ecoutez en live la Web Radio Soninkara.com 24h sur 24, 7 jours sur 7
Connexion
Login

Mot de Passe



Mot de passeoublié?
Pas encore de compte? Enregistrez-vous
Membres
12144 membres
0 Aujourd'hui
8 Cette semaine
21 Ce mois
Dernier: Djameldu94
En Ligne

Invité(s): ( 1 )

Il y a, au total, 1 utilisateurs connecté(s) actuellement.

Pub
Accueil
- (C) 2000 - 2007 2014 Soninkara.com - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie) -
Conditions d'Utilisation - Signaler un contenu abusif - Nous contacter - Déclaration à la CNIL n°: 818358 -
Accueil
 
Plan du site et du Forum Soninkara: XML - HTML - 1 - 2- 3- 4- 5- 6 - Archives du Forum - TXT -  XML - Ancien Forum