Soninkara, le Portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
 Accueil Soninkara.com
25-04-2014
Accueil
Histoire
Histoire
Géographie
Légendes
Société
Organisation Sociale
Mariage
Circoncision
Religion
Environnement
Migrations
Cuisines et Recettes
Thèses et Mémoires
Langue
Apprendre le Soninké
Emissions en Soninké
Ecoles de Soninké
Articles en Soninké
D.P.L.N.
Glossaire de Mots
La Voix de l A.P.S.
Olaadani avec Demba Cissé
Culture
Musique et Danse
Musiciens Soninké
Contes et Poèmes
Sonink-ART
APS
Festival International Soninké
Artisanat
Teintures
Sculpture
Outils Traditionnels
Informations
Actualités
Littérature
Bibliographie
Associations
Hommage
Evénements
Sport
Soninkara Xibaaru
Revue de presse Jiida FM Dakar
Contact
Nous Contacter
Livre d'Or
Radios Soninké
Radios Soninké
Radio Jiida FM Dakar
Radio APS sur RFPP
Autres
Forum
CHAT
Téléchargements
Galeries d'Images
Liens
Proposer un lien
Ancien Forum
Ancien CHAT
Proposer un Article
Pétitions
Plan du Site
Plan du Site Actualités
TV / Radios
Centre Multimédia
Radio Jiida FM Dakar
Vidéo-Chat

MICRO TROTTOIR : LA TRANSMISSION DE LA LANGUE SONINKE : DIAGNOSTIC, ANALYSES, PROBLEMATIQUES...

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
09-05-2012

Il est connu de tous qu'une langue qui n'est pas suffisamment parlée , se perd. Le Soninké, langue nationale  dans  plusieurs pays de l'Afrique occidentale comme le Sénégal, le Mali, la Mauritanie et la Gambie est en perte de vitesse. Elle est rarement écrite et on la parle très peu hors des frontières de ces pays. Ainsi, dans l'exode rural et dans l'immigration, la langue d'accueil éclipse le Soninké. A Dakar, les Soninkés maitrisent plus le Wolof que leur langue, à Bamako le Bambara devient la langue des Soninkés, en Mauritanie le Peul et le Wolof séduisent le Soninké au détriment de sa propre langue.

En France, dans les familles Soninkés, le Français pourtant non maîtrisée par les parents immigrés, s'impose dans la communication familiale. Ainsi on se demande même comment dans une une famille où ni le père ni la mère ne parle un mot français, les enfants ne sont guère capables de parler Soninké, la langue maternelle de leurs parents. On est allés à la rencontre de pères, de mères de famille ainsi que des jeunes filles et garçons pour parler de la transmission de la langue Soninké dans l'immigration.

MICRO TROTTOIR : LA TRANSMISSION DE LA LANGUE SONINKE  : DIAGNOSTIC, ANALYSES, PROBLEMATIQUES, SOLUTIONS...


Des situations souvent insolites. Les parents se parlent Soninké mais parlent français aux enfants. Très souvent c'est une chassé croisée Soninké-français.. Les parents parlent Soninké et les enfants répondent en français. Très souvent, les parents rejoignent les enfants en parlant un français très "boiteux"' au point qu'ils s'en moquent en privé. Dans une même famille, il est également possible de trouver une partie des enfants qui maitrisent la langue des parents alors qu'une autre partie ( les plus jeunes )  se bute à communiquer dans la langue de Molière.
 
Ainsi, les voyages dans les pays d'origine deviennent un supplice pour plusieurs enfants nés dans l'immigration et les enfants de la capitale. Si certains arrivent à tirer leur épingle du jeu en surprenant même les autochtones, d'autres étonnent par leur nullité dans la langue maternelle. Le simple mot en Soninké leur est méconnu. Ainsi, la communication devient quasi-impossible avec les grands parents, les oncles et les tantes. Souvent, ce sont ces derniers qui sont obligés de parler le " français bricolé " pour communiquer. Quand on leur demande la raison de leur méconnaissance de la langue maternelle, ils indexent tout simplement leurs parents. Des anecdotes ne suffisent pas. L'avenir s'assombrit. Plusieurs de ses enfants nés hors de nos pays d'origine et ne maitrisant pas le Soninké sont devenus père et mère de famille. Comment pourront-ils transmettre cette belle langue à leur progéniture ? Un combat perdu d'avance.
 
En somme, parler soninké est devenu un fait exceptionnel dans l'immigration au lieu d'être une norme. Il devient nécessaire que nous fassions une pause pour situer les causes de cette perte de vitesse de notre langue, Il devient également urgent de trouver des mécanismes pour remettre le Soninké dans notre communication familiale ? Des gens dévoués de diverses origines font des efforts considérables pour comprendre et parler Soninké alors pourquoi pas les soninkés eux-même. Celui qui ne parle pas le Soninké peut-il se targuer d'être soninké ?
 
Quelles sont les raisons qui justifient l'abandon de la langue Soninké ?
 
Quelle est la langue la plus utilisée dans les maisons Soninkés de France ?
 
Les parents dont les enfants ne comprennent rien au soninké sont-ils blâmables ?
 
Les enfants Soninkés qui ne parlent pas leur langue maternelle sont-ils fautifs ?
 
Parallèlement, dans certaines familles, les enfants maitrisent parfaitement le Soninké...
 
Comment leurs parents ont-ils procédé ?
 
Comment les enfants ont fait pour intégrer cette langue soninké ?
 
Enfin, quelles solutions s'offrent aux Soninkés de France aujourd'hui pour placer la langue Soninké au cœur de leurs échanges ?

Soninkara.com


Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

  Commentaires (4)
Flux RSS des commentaires
 1 Ecrit par genaba, le 17-05-2012 06:27
Reportage interessant sauf que je trouve dommage qu\\\\\\\'on ne voit pas plus de jeunes soninkè qui ne le parle pas vu que le micro trottoire cible cette problèmatique. C\\\\\\\'est pas facile pour ces personnes lá de ne pas le parler. ne pas pouvoir bien parler avec sa grand mère où ses cousins au bled c\\\\\\\'est une grande difficulté. Je ne pense pas que ce soit une question de honte de la langue comme j ai pu l\\\\\\\'entendre dans le micro trotoire il faut aussi noter que le cadre de vie joue beaucoup dans l\\\\\\\'apprentissage de la langue. quand tu as grandi dans une ville avec une communitè quasi inexistante de soninkè loin de paris sa joue. j ai quand même été un peu déçu de certains propos qui jugeait anormal de ne pas le parler . tout cela vient de l\\\\\\\'education et les parents qui voient que leurs enfants le comprennent mais ne le parle pas sont très triste. voilà sa existe bel et bien.
 2 Ecrit par Was, le 12-05-2012 01:25
très belle initiatives ce reportage. J’apprécie beaucoup l\'intervention de bandiougou drame.  
 
Pour moi, si les enfants soninkes ne parlent plus leurs langue en dehors du pays soninke, c\'est a cause des parents a 95% !  
 
Car contrairement a ce qu\'ont pensent, beaucoup d\'enfants soninkes ont voulut a un moment ou a un autre apprendre a parler le soninke, ou bien parler le soninke tout simplement (sachant qu\'en général tous comprennent plus ou moins le soninke même si ils ne parlent pas). Mais quelle est la réaction des gens des lors ? Des rires, des moqueries. Donc après il faut pas s’étonner si les enfants finalement oublient l’idée de parler le sonine, car ont se fou d\'eux après, et ils ont honte.  
 
Quand les aînées qui parlent soninke, arrêterons de penser que la langue française est supérieur, et quand ils arrêterons de se moquer des jeunes qui veulent apprendre le soninke, alors la les choses changerons. 
 
Voila ce que je pense.
 3 Contributions
Ecrit par Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir , le 11-05-2012 08:19
Merci mess freres pour ce gros travaille que vous venez de faire sur la langue soninke qui aujourd\'hui se dirige doucement vers sa mort. 
Je pense que les raisons qui font que la langue soninke est abandonnee est le fait que les enfants immigres qu\'ils soient de la France, des USA, Asie, Bamako, RCI, etc ne parlent pas la langue soninke, alors que nous savons tous que pour qu\'une langue continue de vivre, d\'occuper des places, il faut l\'a parlee. 
Je ne vis pas en France, mais je suis sur que dans les familles soninkes, la plupart des communications entre parents-enfants se font en langue francaise et surtout les enfants car ils ne connaissent que cette langue bienvrai que d\'autres parents parlent soninke a leurs enfants qui me semble un peu difficile car se trouvant sur une terre etrangere, donc nous serons oblige de s\'adapter a eux. 
Les reproches aux enfants qui ne parlent pas la langue soninke est tres normal bienvrai que leurs parents sont les grand fautifs. Je pense que etant a une certaine age ou l\'enfant est dirige par ses parents, a ce stade, c\'est aux parents de parler leur langue aux enfants pour qu\'ils sachent d\'ou ils viennent. L\'enfant aussi une fois adulte doit s\'efforcer a parler cette langue meme s\'il faut la prendre car aujourd\'hui il ya plusieurs documents qui nous aident a apprendre parler la langue soninke. Donc,une question de volonte, de desir, d\'appartence a la culture soninke. 
Je pense qu\'aujourdhui, les premiers soucis des parents en france doivent etre qu\'est ce qu\'il faut faire pour que nos enfants parlent notre langue, il leur faut ce desir, et ensuite leur parler en soninke en tout moment, je sais que ce ne pas facile car trouvant chez un autre, une autre culture, mais comme c\'est cela que les Soninkes ont choisi, donc c\'est a nous de trouver des solutions idoines pour la vitalite de la langue soninke. Il faut aussi continuer d\'envoyer les enfants aux villages, chez les grands parents,les mamans, c\'est aussi un moyen de rattrapage chez ces enfants.  
En concluant, je dirai que l\'immigration a tue la langue soninke, et il faut que les Soninkes sachent que l\'immigration ne pas eternelle, alors soyons realisable et creatif, et restons et travaillons chez nous! Merci!
 4 Sa woye
Ecrit par Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir website, le 10-05-2012 09:31
Kha oudium marému. Ké micro trottoir a gomu ciri. 
Kha nawari

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.

Powered by AkoComment Tweaked Special Edition v.1.4.6
AkoComment © Copyright 2004 by Arthur Konze - www.mamboportal.com
All right reserved

 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus Récents
Articles les plus Lus
Radio Soninkara
Ecoutez en live la Web Radio Soninkara.com 24h sur 24, 7 jours sur 7
Connexion
Login

Mot de Passe



Mot de passeoublié?
Pas encore de compte? Enregistrez-vous
Membres
12148 membres
0 Aujourd'hui
2 Cette semaine
25 Ce mois
Dernier: Lionard
En Ligne

Invité(s): ( 1 )

Il y a, au total, 1 utilisateurs connecté(s) actuellement.

Pub
Accueil
- (C) 2000 - 2007 2014 Soninkara.com - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie) -
Conditions d'Utilisation - Signaler un contenu abusif - Nous contacter - Déclaration à la CNIL n°: 818358 -
Accueil
 
Plan du site et du Forum Soninkara: XML - HTML - 1 - 2- 3- 4- 5- 6 - Archives du Forum - TXT -  XML - Ancien Forum