Soninkara, le Portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
 Accueil Soninkara.com
23-04-2014
Accueil arrow Actualités arrow Le PAISD est ’’un grand succès méconnu’’ (ambassadeur)
Histoire
Histoire
Géographie
Légendes
Société
Organisation Sociale
Mariage
Circoncision
Religion
Environnement
Migrations
Cuisines et Recettes
Thèses et Mémoires
Langue
Apprendre le Soninké
Emissions en Soninké
Ecoles de Soninké
Articles en Soninké
D.P.L.N.
Glossaire de Mots
La Voix de l A.P.S.
Olaadani avec Demba Cissé
Culture
Musique et Danse
Musiciens Soninké
Contes et Poèmes
Sonink-ART
APS
Festival International Soninké
Artisanat
Teintures
Sculpture
Outils Traditionnels
Informations
Actualités
Littérature
Bibliographie
Associations
Hommage
Evénements
Sport
Soninkara Xibaaru
Revue de presse Jiida FM Dakar
Contact
Nous Contacter
Livre d'Or
Radios Soninké
Radios Soninké
Radio Jiida FM Dakar
Radio APS sur RFPP
Autres
Forum
CHAT
Téléchargements
Galeries d'Images
Liens
Proposer un lien
Ancien Forum
Ancien CHAT
Proposer un Article
Pétitions
Plan du Site
Plan du Site Actualités
TV / Radios
Centre Multimédia
Radio Jiida FM Dakar
Vidéo-Chat

Le PAISD est ’’un grand succès méconnu’’ (ambassadeur)

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
23-12-2010
Le PAISD est ’’un grand succès méconnu’’
Dakar, 21 déc (APS) – L’ambassadeur de France au Sénégal, Nicolas Normand, a tiré, mardi à Dakar, un bilan satisfaisant des réalisations du Programme d’appui aux initiatives de solidarité pour le développement (PAISD), regrettant qu’il ne soit bien connu des Sénégalais.

‘’C’est un grand succès et la seule réserve, c’est qu’on n’a pas assez communiqué sur le succès’’, a dit le diplomate français, relevant que le projet n’est pas très connu.

M. Normand s’exprimait devant la presse, à l’issue de la réunion du Comité de pilotage du PAISD. La rencontre avait pour objectif de faire le bilan du programme, de dessiner les perspectives pour l’année 2011 et d’arrêter les grandes orientations pour la mise en œuvre.

‘’Je voudrais saluer le travail extraordinaire du coordinateur avec son équipe. Il faut aller vérifier sur le terrain, dans les régions éloignées de Dakar, ce qui été réalisé’’, a-t-il ajouté.
A cet égard, il a indiqué que 56 projets d’infrastructures ont été financés pour un montant global de 4 milliards de francs dans les domaines de l’eau, l’éducation, la santé, la formation professionnelle, entre autres.

Le programme, fruit de la coopération entre la France et le Sénégal, a été signé dans le cadre d’un accord de gestion des flux migratoires. Il est financé en grande partie par la contribution de plusieurs milliers de Sénégalais vivant en France et qui se sont mobilisés avec leur épargne pour apporter un mieux-être à leurs parents restés au Sénégal.

‘’Il y a aussi la création de 21 entreprises pour plus de 1.400 emplois créés dans les services, l’ingénierie, l’agriculture, etc.’’, a dit l’ambassadeur, précisant que ‘’la majeure partie des promoteurs ont un niveau Bac+4, le reste est constitué d’ouvriers’’.

Le PASID a également facilité la réalisation de 50 missions d’expertises pour appuyer les services publics, parapublics et privés dans la réalisation de projets économiques.

Il a ajouté que 40 projets ont réalisés en 2009-2010 pour un coût de 4,5 milliards de francs, soit un taux de décaissement de 60 pour cent sur un montant global de 9 millions d’euros (5,8 milliards de francs).

Il est prévu, au courant du premier trimestre 2011, la mise en chantier de 14 nouvelles infrastructures sociales de base dans les départements de Saraya, Goudiry, Kanel, Podor, Matam et Kébémer.

L’ambassadeur a en outre annoncé que 40 nouveaux projets d’appui au développement local seront financés et 9 centres multimédias construits pour le désenclavement numérique des régions de Diourbel, Matam, Tambacounda, Kaffrine, Sédhiou, Ziguinchor, Kolda, Bakel et Kédougou.

Le volontariat-solidarité sera renforcé à travers 150 missions de jeunes avec France volontaires qui seront menées en 2011.

Le dispositif d’appui aux initiatives de développement porté par les migrants sénégalais et les Français d’origine sénégalaise est l’objet d’une convention de partenariat signé en 2008. Il court jusqu’en 2011 entre la France et le Sénégal et porte sur un montant de 9 millions d’euros (5,8 milliards de francs).

Le volume total de la coopération française au Sénégal s’élève à 130 millions d’euros (85 milliards de francs) sur 3 ans.


BS/AD


Source : http://www.aps.sn

Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

  Soyez le premier à commenter cet article
Flux RSS des commentaires

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.

Powered by AkoComment Tweaked Special Edition v.1.4.6
AkoComment © Copyright 2004 by Arthur Konze - www.mamboportal.com
All right reserved

 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus Récents
Articles les plus Lus
Radio Soninkara
Ecoutez en live la Web Radio Soninkara.com 24h sur 24, 7 jours sur 7
Connexion
Login

Mot de Passe



Mot de passeoublié?
Pas encore de compte? Enregistrez-vous
Membres
12147 membres
0 Aujourd'hui
1 Cette semaine
24 Ce mois
Dernier: Muslimasarah
En Ligne

Invité(s): ( 1 )

Il y a, au total, 1 utilisateurs connecté(s) actuellement.

Pub
Accueil
- (C) 2000 - 2007 2014 Soninkara.com - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie) -
Conditions d'Utilisation - Signaler un contenu abusif - Nous contacter - Déclaration à la CNIL n°: 818358 -
Accueil
 
Plan du site et du Forum Soninkara: XML - HTML - 1 - 2- 3- 4- 5- 6 - Archives du Forum - TXT -  XML - Ancien Forum