Afficher un message
Vieux 27/06/2012, 09h16  
makalou
EYO
 
Avatar de makalou
 
Date d'inscription: juin 2006
Localisation: 94
Messages: 3 844
Envoyer un message via Skype™ à makalou
Par défaut

Citation:
Posté par Fodyé Cissé Voir le message
C'est mon point de vue. Pour moi, la lutte sénégalaise avec frappe est un sport de sauvages.

Regardez cette image du lutteur qui se fait appeler "Bombardier B 52". En tout cas, il a été bien bombardé dimanche dernier (24/06/2012) par son adversaire Tapha Tine.
Le combat a été arrêté par les toubibs.

Dans ces combats pour poids lourds, vous avez des mastodontes qui peuvent peser 150 kgs qui vont s'affronter à mains nues, sans aucune protection (pas de dentiers, pas de gants) et se donner des coups violents sur des endroits aussi sensibles que la tête, la mâchoire, la bouche, le nez, etc.

Tout cela est retransmis en direct sur les chaînes de TV. Enfants, jeunes, vieux, femmes, tout le monde regarde.

Les commentateurs jubilent quand ils voient du sang gicler ou quand un lutteur donne un bel uppercut.

Je ne parle même pas des pratiques païennes qui se déroulent dans les combats; pratiques qui sont aux antipodes de l'islam que revendiquent 95% des sénégalais.
C'est dans ces combats où l'on voit des gens se jeter des sorts en direct à la télé, faire des offrandes à d'autres dieux qu'Allah, invoquer des Jinns, ou prendre des versets du coran et les brûler... Toutes ces activités païennes sont diffusées en direct à la télé. Et les gens se régalent de ça.

Pourquoi le Sénégal est tombé ci-bas ?
Oh mince... Moi qui me préparais pour descendre dans l'arène sénégalaise ?
Dire que je comptais sur toi pour le coté mystique ! Un rêve s'est envolé.
__________________
FB : bakelinfo departement de Bakel
makalou est déconnecté   Réponse avec citation
Liens Sponsorisés