Soninkara, le Portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie)
 Accueil Soninkara.com
23-04-2014
Accueil arrow Proposer un Article
Histoire
Histoire
Géographie
Légendes
Société
Organisation Sociale
Mariage
Circoncision
Religion
Environnement
Migrations
Cuisines et Recettes
Thèses et Mémoires
Langue
Apprendre le Soninké
Emissions en Soninké
Ecoles de Soninké
Articles en Soninké
D.P.L.N.
Glossaire de Mots
La Voix de l A.P.S.
Olaadani avec Demba Cissé
Culture
Musique et Danse
Musiciens Soninké
Contes et Poèmes
Sonink-ART
APS
Festival International Soninké
Artisanat
Teintures
Sculpture
Outils Traditionnels
Informations
Actualités
Littérature
Bibliographie
Associations
Hommage
Evénements
Sport
Soninkara Xibaaru
Revue de presse Jiida FM Dakar
Contact
Nous Contacter
Livre d'Or
Radios Soninké
Radios Soninké
Radio Jiida FM Dakar
Radio APS sur RFPP
Autres
Forum
CHAT
Téléchargements
Galeries d'Images
Liens
Proposer un lien
Ancien Forum
Ancien CHAT
Proposer un Article
Pétitions
Plan du Site
Plan du Site Actualités
TV / Radios
Centre Multimédia
Radio Jiida FM Dakar
Vidéo-Chat

Les constructions des maisons en pisé (Tagande et Tenexunde) en pays Soninke.

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
24-12-2008
Les constructions des maisons en banco (Tagande et Tenexunde) en pays Soninke.Jadis, dans le monde Soninke les constructions se faisaient en pisé (argile). Il était rare de voir une maison en ciment dans les villages Soninke. Du Gajaaga au Hayre en passant par Guidimaxa, Xaniaga, Diafounou et Kaarta, les maisons en argile faisaient la fierté des Soninke.

Les Soninke sont de fins architectes. Je me demande encore si ce célèbre écrivain du dix neuvième siècle n'avait pas emprunté son fameux proverbe " Tu m'as donné ta boue j'en ai fait de l'or " aux maçons Soninke. Chez les Soninke, avoir un bon toit est gage de sécurité et de richesse. On peut remuer terre et ciel, il serait impossible de voir un SDF dans les villages Soninke. Tout le monde à une maison qu’il a érigé avec sa propre science. Il est rare de voir les jeunes squatter dans la maison familiale. Ils ont normalement leurs chambres de jeunes dans la devanture de la maison ou ailleurs dans le village. Au préalable de toute construction, les villageois fabriquent d'abord des briques. Les briques du village Soninke sont faites à base d'argile mélangé avec du fumier de vaches. La vache dans le monde Soninke a en plus de sa production laitière une fonction de cimenterie. Ses excréments (fumier) permettent de pétrifier l'argile pour faire de la boue. Cette boue sert alors à faire les briques qui serviront à la construction des maisons.

Les constructions des maisons en banco (Tagande et Tenexunde) en pays Soninke.Le matin de bonheur, les jeunes investissent les enclos de vaches pour remplir leurs bassines de fumier. Ils peuvent faire plusieurs jours pour acheminer la quantité de fumier nécessaire à la construction. Après avoir achevé cette phase, ils pétrifient l'argile stockée aux alentours de la maison. Les plus grands préparent l'argile tandis que les plus petits vont puiser de l'eau dans les cours d'eau les plus proches. Ils mélangent l’argile et le fumier en y ajoutant de l'eau.

La finalité de leur action est de faire un Motundo. Le Motundo est un amas de boue en forme d’un globe terrestre avec une base sectionnée. Elle présente au milieu un trou dans lequel les villageois mettent de l'eau. Le Motundo permet d'humidifier l'argile afin de la rendre plus malléable à terme.

Construction d'une maison en argile à Waoundé.
Construction d'une maison en argile (pisé) à Waoundé.

Elle peut rester en conservation pendant des semaines. On y fabrique les briques d'abord et plus tard le reste servira de mortier entre les briques lors de la construction. Comme toutes les maisons universelles, celles du monde Soninke ont aussi une "fondation". Les jeunes creusent des trous rectangulaires en suivant le traçage des maçons. Ces trous délimitent les chambres et porteront les quatre murs de la chambre en construction. Dans ces quatre rectangles liés, on y met de l'argile et des cailloux pour rendre résistant la fondation. Une fois bouclés, les maçons posent les briques en mettant de l'argile entre elles comme mortier. Les jeunes sont chargés de leur donner de la boue qu'ils posent avec délicatesse sur les murs du futur palais. Ces différentes actions se répètent pendant toute la durée.

Les maçons poseront une vingtaine de ligne de briques jusqu'à atteindre les hauteurs requises pour la chambre. Il faut préciser que la construction des murs se fait par intervalle de deux jours. Il est interdit d'empiler les briques sans attendre que les premiers sèchent considérablement, au risque de voir les quatre murs de la chambre s'écrouler comme un bâtiment en ruine. Les maçons des villages Soninke ne viennent pas des écoles de travaux publiques. Ils ont appris leur métier sur le tas. Ils ont acquis de l'expérience au fil des constructions.

Malgré cet apprentissage autodidacte, ils sont de grands professionnels du bâtiment. D'ailleurs, il me semble que les maçons qui ont fait la mosquée de Djenné ou celle de Tafcirga ne venaient pas d'école de BTP. Ils sont à l'image des maçons du monde Soninke. Leur force c'est : « Apprendre par ses erreurs pour devenir parfait ». Dès que ces professionnels finissent d'empiler les briques, ils laissent les murs se consolider avant d'achever la construction. Cette consolidation peut durer un mois voire deux mois selon l'urgence du toit.

Dès que les murs deviennent solides, les maçons s'activent à couvrir le toit de la chambre. Les jeunes doivent chercher des troncs et des branches d'arbres en brousse. En Soninke, ils sont respectivement appelés Torunte (Tronc) et Xeppe (Branches). Ces derniers sont indispensables à la couverture du toit des constructions en Banco des villages Soninke. Le matériel est enfin prêt. Les maçons doivent nouer ces différentes branches et troncs avant le Bilinde (coulage en français).

Peinture de femme Soninké sur une maison construite en argile (Pisé)Le Bilinde est l'action par laquelle on clôture le toit par la boue d'argile. Il faut mettre un maximum d'argile pour consolider les branches et les troncs avec les murs. Il se fait en quelques heures. Dès que l'on a fini de bourrer le toit de ce fameux mélange du Motundo, les maçons nivelent l'amas de boue. La chambre est prête à l'occupation. Toutefois, nos architectes de fortune n'ont pas encore fini avec leur joyau. Ils doivent aussi couvrir les murs et la surface de la chambre de boue. C'est ce qu'on appelle le Tenexunde en Soninke. Elle consiste à rendre lisse les murs et autres surfaces de la chambre. Elle est très délicate et fait appel à des mains expertes. Généralement, le nivellement de la surface de la chambre est effectué par les femmes. Elles nivelent extraordinairement par des dessins dignes d'un tableau de Picasso. D'ailleurs, certaines femmes en font leurs métiers de prédilection. Parfois, dans certains villages, on fait appel à elles pour finaliser cette phase. Dans le monde Soninke, les maisons se faisaient autrefois de cette façon avant l'arrivée des cimenteries et les maisons en terrasse.
Les peuls préfèraient leurs cases avec la paille comme toiture, tandis que pour les Soninke, il n y a pas mieux qu’un toit en pisé.

Makalou dit Samba Fode Tacko KOITA.


Recommandez (0) | Citez cet article sur votre site | Suggérer par mail

  Commentaires (10)
Flux RSS des commentaires
 1 cherche brique de banco 3000 pieces a no
Ecrit par Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir website, le 15-08-2012 16:45
bon prix, je paye bien :cry :x :grin :eek :roll
 2 Ecrit par makalou, le 29-12-2008 07:24
Salam 
Merci Ja-net. 
J ai pas eu la chance d\'aller à Djenne mais j ai entendu parler de l\'architecture en pisé tres plaisant à voir. C est une ville exemplaire en matière de ces genres de constructions. 
 
Cdt
 3 Ecrit par ja-net, le 28-12-2008 16:14
Très bon article Makalou, grâce à toi on revis une certaines forme de soninkaxu qu\'on a pas eu la chance de véritablement connaître. 
En ce qui me concerne j\'adhère totalement aux maisons en banco!!! Je trove ça très classe. C\'est dommage que les soninkos au lieu d\'avoir modernisé le système, les remplaçent systématiquement par du ciment, qui ne se marie pas bien avec le paysage ni avec le climat. J\'ai eu la chance de passer l\'après midi dans une maison en banco à étage à Djénné. C\'était tout simplement mémorable. Bien qu\'en argile cette maison n\'avait rien à envier à une villa de ciment, il y avait l\'électricité, l\'eau courante la télévision par satellite bref que du bonheur
 4 Ecrit par makalou, le 26-12-2008 23:04
Salam 
 
Hadiya, le point que tu viens de soulever est interessant. La disparition de ces maisons en pisé a peut être des effets pervers. Ces maisons donnaient plus de fraicheur que les maisons en Zinc... Mais avoir ces chambres en pisé dans sa maison rime avec pauvreté parce que dans nos villages si tu ne fais pas une maison en ciment avec des étages,ce serait mal vu à moins que tu n\'aies pas d\'argent. Pourtant il existe dans certains villages des maisons en pisé avec etages... C\'est très jolie.  
Je me rappelle que les purs moments entre jeunes pendant la saison des pluies c est de retrouver dans ces chambres en pisé avec le thé avec une bonne musique de Bob Marley ou de Alpha Blondy à coté. Encore nostaligique de ces temps qui m etaient chers.  
Toute pluie qui commence vers 6 h du matin et qui dure jusqu\'à 9 h voire 10 h augure une excellente journée dans ces chambes en pisé parce que pas de boulot place au thé et la discussion.
 5 Merci d\'immortaliser ces savoirs fair
Ecrit par Hadiya WAGUE, le 26-12-2008 22:24
Excellent article qui apporte sa pierre à l\'édifice de la sauvegarde de nos savoirs faire qui sont également une partie intégrante de notre culture. 
 
Merci pour cette immortalisation. Je peux t\'assurer qu\'à chaque fois que je me rends au village cela me désole de voir toutes ces maisons en argiles remplacées par des maisons en en ciment soit disant plus moderne or dans des zones aussi arides on ne trouve la fraicheur que dans ces maisons. Par effet de mode ces maisons en brique de ciments ont envahi nos contrée sans véritablement étudier si cela convient à notre climat et autres...Ces maisons en argiles n\'étaient pas construite au hasard !!
 6 Ecrit par makalou, le 26-12-2008 20:19
Salam 
Merci pour les photos... C\'est tres cool.  
Fodyé, tu peux modifier if necessary. Chez nous, on disait maison en banco.Cheikhna, dés que tu trouveras une bonne ecole de socio, je m\'inscris direct... 
C est cool que l\'article vous est plus... 
 
Makalou
 7 Ecrit par Cheikhna Mouhamed WAGUE, le 26-12-2008 14:16
Makalou, tu es un vrai sociologue du pays soninké.
 8 Pisé !!?
Ecrit par Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir website, le 26-12-2008 14:09
Excellent article qu\'il faut agrémenter en photos. Ce qui vient d\'être fait. 
Mais, je ne sais pas si le terme Banco est celui qui sied le mieux à ces maisons faites d\'argile, appelées communément : \"pisé\".
 9 Ecrit par makalou, le 26-12-2008 12:44
Salam 
Au bled ces constructions en Banco sont de veritables habitations de luxe. On a besoin ni de chauffage ni de climatisateur. 
Pour ce qui ont eu la chance de rentrer dans de telles chambres, ils confirmeront mes dires.  
Quel plaisir de se retrouver dans une chambre de jeunes en Banco autour du thé, je paierai des millions pour revivre ces instants de bonheur. La chambre est chauffé naturellement et les discussions sont très interessantes. Au bled, il n y a pas de lits superposés mais il y a les chambres en bacon et des xaarxa ( Lits en bois )...
 10 Ecrit par Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir , le 26-12-2008 09:58
:) bien le texte!!!

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser un commentaire.
SVP, connectez vous ou enregistrez vous.

Powered by AkoComment Tweaked Special Edition v.1.4.6
AkoComment © Copyright 2004 by Arthur Konze - www.mamboportal.com
All right reserved

 
< Précédent   Suivant >

Articles les plus Récents
Articles les plus Lus
Radio Soninkara
Ecoutez en live la Web Radio Soninkara.com 24h sur 24, 7 jours sur 7
Connexion
Login

Mot de Passe



Mot de passeoublié?
Pas encore de compte? Enregistrez-vous
Membres
12147 membres
0 Aujourd'hui
1 Cette semaine
24 Ce mois
Dernier: Muslimasarah
En Ligne

Invité(s): ( 1 )

Il y a, au total, 1 utilisateurs connecté(s) actuellement.

Pub
Accueil
- (C) 2000 - 2007 2014 Soninkara.com - Le portail du peuple Soninké (Sénégal, Mali, Mauritanie, Gambie) -
Conditions d'Utilisation - Signaler un contenu abusif - Nous contacter - Déclaration à la CNIL n°: 818358 -
Accueil
 
Plan du site et du Forum Soninkara: XML - HTML - 1 - 2- 3- 4- 5- 6 - Archives du Forum - TXT -  XML - Ancien Forum